Uncategorized

RDC – Beni : Un civil tué, un militaire blessé et un présumé combattant ADF capturé

es affrontements entre les FARDC et un groupe de présumés combattants ADF à Ngadi, à environ 5Km de Beni (Nord-Kivu) ce samedi 14 avril ont causé un mort parmi les civils, un blessé dans les rangs de l’armée, selon le bilan des FARDC qui parlent aussi d’un ADF capturé.

« Leur stratégie, c’est d’envoyer deux ou quatre combattants dans des zones habitées pour nous discréditer auprès de la population et surtout nous faire sortir de notre offensive en profondeur. Ce qui s’est passé hier, c’était sur la route de l’aéroport à environ 5 Km de Beni. Nos forces sont déterminés à récupérer des positions ADF notamment à Madina et Topoke », a dit à ACTUALITE.CD, Capitaine Mak Hazukay, porte-parole de l’Opération Sokola 1 à Beni.





Contexte

Ce samedi, des tirs étaient localisés vers les quartiers Ngadi et Djuma, dans la périphérie de la ville, commune de Rwenzori.

C’est près de Mavivi. Selon le président de la société civile de Beni, Gilbert Kambale, les habitants redoutent une éventuelle attaque des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF). Ils fuient et se dirigent vers le nord-est de la commune de Rwenzori, “à l’abri” de l’insécurité, ajoute la même source.

“Les habitants ont vu les ADF dans la commune Rwenzori. De fortes détonations sont entendues même de loin et ça fait peur, les habitants sont en train de fuir”, a dit à CONGOFRANCE.com, Gilbert Kambale, président de la société civile de Beni.

La dernière attaque des présumés combattants ADF dans la ville de Beni remonte au 27 mars dernier. Au moins 11 personnes avaient été tuées et cinq autres disparus.

Patrick Maki

Commentaires sur la Video

commentaires

Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *