Uncategorized

Successions : Emmanuel Macron exclut une modification des droits

Successions : Emmanuel Macron exclut une modification des droits

Lundi 17 septembre, Emmanuel Macron a exclue formellement une modification des droits de succession. Anne Bourse, en direct de l’Élysée, fait le point sur les répercussions de la petite phrase de Christophe Castaner.

Emmanuel Macron annonce, lundi 17 septembre, exclure une modification des droits de succession. “Chistophe Castaner avait lancé une petite bombe en annonçant vouloir ouvrir une réflexion sans tabou sur les droits de succession” explique la journaliste Anne Bourse, en direct de l’Élysée. Trois jours après, Emmanuel Macron recadre : “le président a compris qu’il s’agissait d’un sujet très sensible.” Lors d’une réunion avec ses collaborateurs, le chef de l’État s’est montré très “agacé“, comme le rapporte Anne Bourse. “Il a répété à plusieurs reprises qu’il était hors de question d’ouvrir ce chantier pendant son quinquennat. Il a ajouté : ‘il faut arrêter d’emmerder les retraités‘”.

Un ras-le-bol fiscal chez les retraités

Après l’augmentation de la CSG et le gel des pensions, il y a un ras-le-bol fiscal chez les retraités. D’autre part, pendant sa campagne présidentielle, “Emmanuel Macron avait dit vouloir réformer l’ISF sans accroitre les droits de succession“, rajoute Anne Bourse. En baisse dans les sondages, Emmanuel Macron ne veut pas envoyer à nouveau un signal négatif à une partie de son électorat.

Commentaires sur la Video

commentaires

Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *