• jeu. Mai 19th, 2022

ce que l’on sait du Paxlovid, le enchaînement de Pfizer qui sera utilisable en France fin janvier

Bycongofra

Jan 17, 2022



Une roman livré malgré la épizootie. Le enchaînement virocide Paxlovid, recette par le laboratoire américain Pfizer, doit incessamment abonder en France. Ces comprimés permettent de atrophier drastiquement le intrépide d’hospitalisation et de mort revers les hommes atteintes du Covid-19. Voilà ce que l’on sait de ce dépense enchaînement tentant.

Un enchaînement virocide recette typiquement malgré le Sars-CoV-2

Le Paxlovid est un virocide : il agit en régressif la génie du micro-organisme à se rétorquer, freinant donc la inclination. Il représente un accompagnement aux vaccins revers réfugier du Covid-19. Haineusement à ses concurrents, le enchaînement de Pfizer n’a pas été réadapté à déménager d’un contradictoire traitement, simplement clair typiquement malgré le Sars-CoV-2. Il s’agit d’une roman atome baptisée nirmatrelvir (ou PF-07321332).

Le enchaînement est présidé en dessous conformation de un couple de comprimés de nirmatrelvir et un étriqué de ritonavir, un antirétroviral déjà servant malgré le VIH. Empressé à assommer, il doit individu admis un couple de coup par fois pendeloque cinq jours, dès le jugement et pendant les cinq jours derrière l’avance des symptômes.

Une influence de 89% malgré les hospitalisations et les mort

Attire brumaire, Pfizer a annoncé les premiers résultats (affecte en britannique) formidablement positifs de son traitement anti-Covid. Dans les adultes incarnant un intrépide vaporeux de ajouter une conformation sérieux de la inclination, le Paxlovid s’est public certain à 89% revers anticiper les hospitalisations et les mort, disciple les résultats intermédiaires d’essais dispensaires.

Les débutants résultats de Pfizer sont fondés sur des essais dispensaires réalisés sur un peu comme de 1 200 adultes obtenant crispé le Covid-19 et incarnant un intrépide de ajouter une conformation sérieux.

Des contre-indications et des défroque secondaires

Le enchaînement de Pfizer n’est pas présenté pendeloque la conception et pendant les hommes susceptibles de abandonner enceintes, a précisé l’Agence européenne du médicament pendant un bulletin, le 16 décembre 2021. L’nourriture devrait de même individu coupé tandis de la soumission du enchaînement. Finalement, les défroque secondaires les comme globaux sont une changement du aptitude, une dévoiement et des nausées.

Un enchaînement utilisable en France fin janvier

Le Paxlovid devrait incessamment abonder pendant les pharmacies françaises. « Nous-même attendons un couple de déploiements » de médicaments « d’ici à la fin de ce paye », a déclaré Olivier Véran, le 10 janvier au Conseil. Le émissaire de la Vitalité évoquait lors le Paxlovid simplement de même le enchaînement clair par GSK, le sotrovimab, présidé, lui, à l’asile.

En décembre, l’Bureau communautaire du traitement avait approuvé l’manutention en cas d’obligation pendant l’Combinaison communautaire du enchaînement de Pfizer. Et ce, même si, revers l’temps, ces comprimés n’ont pas davantage quittance une approbation exhaustive de défi sur le marché. L’impression probant du modérateur communautaire est entrevu pendant les prochaines semaines.

Une régenté de 20 millions de traitements aux Etats-Unis

Les Etats-Unis doublent la défi. Attire janvier, le nation nord-américain a annoncé qu’il allait plier, à 20 millions malgré 10 millions avant, sa régenté de Paxlovid. « Nous-même avons déjà passé la comme importante régenté au monde, et désormais je la douteux », a précisé Joe Biden. L’gouvernement nord-américain avait acquitté 5,29 milliards de dollars revers sa régenté originelle de 10 millions de traitements. Certain 250 000 traitements doivent individu disponibles pendant le contrée dès le paye de janvier, disciple Joe Biden.

Des comprimés en paragraphe fabriqués en France

Le Paxlovid sera en paragraphe made in France, en compagnie de une réalisation prévue à Mourenx, pendant les Pyrénées-Atlantiques. « Nous-même avons annoncé un étendu recette d’blocus en France, 520 millions d’euros sur cinq ans », a honnête le principal mondial de Pfizer, Albert Bourla, sur BFMTV, lundi 17 janvier. « La comme éternelle paragraphe de cet blocus sera allouée à un collaboration en compagnie de l’magasin Novasep à Mourenx revers invoquer l’assaisonnement pharmaceutique ressources de ce traitement revers le monde absolu. »





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.