• sam. Mai 21st, 2022

Vladimir Kara-Mourza, un particulière rebelle du Kremlin, incarcéré contre « fausses informations » sur l’affairement de l’matelassée russe

Bycongofra

Avr 22, 2022


La transmission de « fausses informations sur l’occupation des forces armées russes » est apte en Russie de 15 ans de chiourme, en privation d’un nouveau alinéa du caché pénal adopté baptême germinal par les autorités russes.

Feuilleton rédigé par


Publié

Date de connaissance : 1 min.

Un nouveau rebelle écroué. Puis Alexeï Navalny, l’démodé auteur Vladimir Kara-Mourza, dissemblable atroce attaquant du Kremlin, a été placé vendredi 22 avril en enfermement précaire « jusqu’au 12 juin », a loyal l’agréé Vadim Prokhorov là-dedans un ticket publié sur Facebook. Cette opération rentre là-dedans le conteneur d’une expertise contre « fausses informations » sur les activités de l’matelassée en Ukraine. La transmission de « fausses informations sur l’occupation des forces armées russes » est apte en Russie de 15 ans de chiourme, en privation d’un nouveau alinéa du caché pénal adopté baptême germinal par les autorités russes.

Les autorités ont renforcé à elles entrepôt normal contre vaincre la contagion sur l’calcul vétéran en Ukraine. D’changées enquêtes pareilles ont été ouvertes en échange de des cruciaux du choc. Administrer les mots « hostilité » ou « ingression » contre narrer l’immixtion en Ukraine suffit contre entité poursuivi. Vladimir Kara-Mourza, 40 ans, a dissemblables coup critiqué l’immixtion vétéran ces dernières semaines, singulièrement sur les réseaux sociaux. Devanture même son débit en enfermement précaire, il se rencontrait coccyx les barres ultérieurement entreprenant été prohibé, le 12 avril, à 15 jours de chiourme contre « désertion aux forces de l’variation ». Il avait pareillement affirmé entreprenant été souillé à une paire de reprises, en 2015 et en 2017, en allégation de ses activités politiques.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.