• lun. Mai 23rd, 2022

les Bleues joueront le Large Chelem fronton à l’Angleterre désinvolture à à elles patience à Cardiff

Bycongofra

Avr 23, 2022


Les joueuses d’Annick Hayraud ont enchainé un quatrième triomphe résultant en s’pompeux (33-5) fronton au XV du Asperge du pauvre, vendredi brune, là-dedans le Épreuve des six nations.

Attention rédigé par


Publié


Mis à hublot

Moment de cursus : 1 min.

Les mines sont restées une paire de peu fermées cependant la patience. Vendredi 22 avril, le XV de France a certes décroché son quatrième triomphe en également de interprétations là-dedans le Tournoi des six nations en haut (33-5) le région de Galles, seulement il n’est pas arrivé à asservir intégralement son émetteur.

L’constitutif est purement indemne. Invaincues, les Tricolores s’offrent le heurt dernier préparé fronton à l’Angleterre, ouverture république mondiale, sabbat humain. A Bayonne, elles-mêmes tenteront d’risquer forer ce Large Chelem qui à elles échappe depuis 2018.

Frustées d’un baptême de Épreuve acquis sur le gain avocat, seulement commencement là-dedans le maison, les Bleues espéraient finalement élargir un jeu grossier sur 80 minutes. Elles-mêmes ont menu jusqu’à l’durée de jeu précocement de rechuter là-dedans à elles flanc.

Ballons portés, patience en choc, passes après-contact au cœur de la caparaçon, croquis totalité en conclusion derrière une vieillot au plant (Boujard, 19e), réactivation d’pension de Chloé Petit-gris diligent Afrique par Sansus envers compliquer le classement (29e, 24-0) ou mieux croquis de brigand derrière une choc : les Tricolores ont aventure bayer à elles batte et sécurisé le addition provocateur précocement la pause.

Après un joli ballon porté les Bleues trouvent la faille grâce à Laure Sensus, qui inscrit son 5ème essau dans ce Tournoi 2022. Face aux poteaux, Tremoulière transforme, ça fait déjà 7-0 pour l'Equipe de France !

Avec, plombées par des maladresses, les coéquipières de Jessy Trémoulière ont de bizut écarté le fil d’un concours marqué par une paire de échauffourées.

« Il y a mieux de la spoliation, seulement céans il faut chavirer sur l’Angleterre. C’est la meilleure république mondiale, si on veut risquer forer vers machin, on devra produire un rectifié frimousse et on le sait », prévenait la timonier des Bleues, Gaëlle Hermet à la fin de la heurt.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.