• lun. Mai 23rd, 2022

l’Annexion communautaire refuse de supporter le gaz en roubles et se raisonnement à une cassation puis Moscou

Bycongofra

Mai 2, 2022


La information de Moscou de supporter les achats en roubles est « une révolution unilatérale et injustifiée des contrats et il est constitutionnel de la repousser », a précis, lundi, la motard à l’Energie Kadri Simson

Paragraphe rédigé par


Publié


Mis à soupirail

Instant de déchiffrage : 1 min.

C’est « niet ». L’Annexion communautaire refuse de supporter ses achats de gaz à la Russie en roubles et doit se ébaucher à une cassation parmi ses approvisionnements. C’est l’signe lancé, lundi 2 mai, par la Garantie communautaire et la direction française du Pourparlers à l’péroraison d’une accession d’obligation des ministres de l »Energie des 27 à Bruxelles.

La information de Moscou de supporter les achats en roubles est « une révolution unilatérale et injustifiée des contrats et il est constitutionnel de la repousser », a précis la motard à l’Energie Kadri Simson. Sézigue sincère que « 97% des contrats [conclus par les entreprises européennes] spécifient la pensée derrière le versement et il s’agit ou bien de l’euro, ou bien du dollar nord-américain ».

Kadri Simson a affirmé ne pas détenir pénétration d’anse de bordereaux en roubles. « Des paiements sont prévus derrière la mi-mai et la quorum des firmes respecteront les menstruel des contrats », a-t-elle garanti. La diplomate française de la Développement biotique Barbara Pompili, présidente de la accession, a inévitable la « résolution de célébrer les contrats ».

« Quelques-uns redevons nous-même ébaucher à une tergiversation des approvisionnements », a instruit la Répétiteur communautaire. « Il n’y a pas de risques immédiats », a garanti la Répétiteur. « Malheureusement nous-même ne pourrons pas convertir les 150 milliards de m3 de gaz achetés à la Russie par d’hétérogènes ondes. Ce n’est pas supportable », a-t-elle indiscutable. « Quelques-uns pouvons recommander le suppléance de 2/3 des approvisionnements en gaz russe », a-t-elle précisé.

Kadri Simson a insisté sur la tâche derrière les Etats abats de bourrer à eux contradiction et Barbara Pompili a articulé l’devoir de « moduler la facture de rapporter l’électrisation et de se fermenter ». « L’continent doit se dégager de la liaison aux énergies fossiles russes », a affirmé la diplomate polonaise Anna Moskwa. « Nos contradiction seront à 100% de à eux méthode derrière cet hibernation », a-t-elle garanti. « Du gaz originaire flou nord-américain a arrivé à accoster par la Lituanie et nous-même allons nous-même donner en gaz de Norvège par le Danemark », a-t-elle publication.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.