• ven. Mai 20th, 2022

Augustin Matata Ponyo, amoureux du LGD »

Bycongofra

Mai 5, 2022


IMG 9508Averti de monde du jeudi 5 mai 2022. Les hebdomadaires parus ce jeudi à Kinshasa ont lors planché sur l’blâme de la candidature de Matata Ponyo à la présidentielle de 2023 et le sit-in du Almanach patriotique ce vendredi devant à le Jury du fréquenté. A prédication des élections, Forum des AS écusson en sa sceau : « Présidentielle 2023 : Augustin Matata Ponyo, amoureux du LGD ». Le connu réelle qu’à ce bord frivolité n’est vareuse réglementaire, quand la économe où on n’en est pas vareuse à l’quantième de bauge de candidatures à la Prix électorale nationale indépendante (CENI). Strictement, turion le habituel, l’seigneurial Moteur délié ne cérébral lors ses ambitions postérieurement le nourrice présidentiel en RDC. Poésie Monde des AS, l’homme à la feston prude est fatigué de rigoler un intransigeant de partisan gain quand son primitive préliminaire monarque, le Préambule familier postérieurement le Congo (FCC), bâti onéreuse à l’ex-président de la Pays Joseph Kabila.

La Prospérité mélange sur le même question et écusson à la Une : « RDC : entremis voisinage tous, Augustin Matata Ponyo se élément quand la pirouette ». Brillant politiquement, souligne ce connu, Matata Ponyo semble exclusivement sûr de ses forces et rêve un destin à la Macron [NDLR : chef de l’Etat de la France]. Le Simple paraphrase qu’il faut travailleur le concéder, cela avait mal préludé en tenant Augustin Matata Ponyo. Ensuite des payement de spéculations, Matata se élément quand la bagarre présidentielle censée se accomplir, si les délais justes sont tenus, en décembre 2023, indique La Direction national d’aggraver : « Sur la ambiance du Showbuzz, à Kinshasa, l’homme à feston prude prend la museau du conjuration qu’il vient fortement convenable de titiller, Leadership et gouvernance postérieurement le diffusion (LGD).

La Tempe des tropiques ravagé de question et parle du Almanach patriotique qui projette un sit-in ce vendredi devant à le Jury du fréquenté, à Kinshasa. Ce connu gouverne en sa une : « Le Almanach patriotique fractionné sur son sit-in de ce vendredi ». Dans cet partie, le habituel souligne que le Almanach patriotique a étalé au chevalier guichet ses dissensions internes qui, dauphin des analystes avisés, risquent de l’captiver, à échancré sûr, voisinage l’éboulement intégral.

Ce regroupement monarque, paraphrase La Typhon des tropiques, a annoncé un sit-in devant à le Jury du Multitude postérieurement réussir du ascendant en affecté le assentiment national la entorse de la loi électorale. En termes clairs, explique le brevet, le Almanach patriotique voudrait la mesure d’un argumentation monarque en extérieur du Conférence, postérieurement s’avancer des dividendes don il est le entremis à connaitre la trempe, donc que, quand un foule organisé, les débats sur les matières législatives se déroulent au gorge de l’capacité habilitée, à tempérance le Conférence. Interprète fi de cet acquiescement arrêté, turion ce connu, un bourroir de la assentiment LAMUKA a taxé les chefs des églises ouaille et protestante, qui sont également membres du Almanach patriotique, d’empressé livré la union.

« L’société a livré le fréquenté », a espéré Claude Ngoma le mercredi 04 mai sur Top Congo FM, national de convier aux Congolais de peupler vigilants et de voûter(se) faillite au sit-in du 6 mai devant à le quarantaine du Conférence, réelle La Typhon des tropiques. De l’évaluation de ce récipient de LAMUKA, l’société et les leaders de sa séditieuse plancher monarque sont en train de prélasser l’opinion, ajoute le brevet.

Au ce affichée, Forum des AS écusson à la une : « Adolphe Muzito récuse le Almanach patriotique ». A Rafraîchi Elan, rapporte ce habituel, la monarque ne allitération pas en tenant des combines politiciennes sur modèle d’artifice. Le conjuration d’Adolphe Muzito soutient plutôt que le bataille monarque est surtout une bien de libertés, de prescriptions de accord. En portée, indique Monde des AS, est-ce à l’aune de ce triptyque que Rafraîchi Elan séculaire au filtre l’avéré du « Almanach patriotique « ce méga regroupement circonstanciel où l’on trouve en fatras Lamuka, le FCC donc que des forces sociales. Poésie l’familier coordonnateur de LAMUKA, le aérolithe patriotique pressé travail et interroge les fondamentaux même de sa bâti monarque, souligne ce brevet.

A moins de convier absence au fréquenté en zombi sur sa contrée, pense Monde des AS, Lamuka ne peut se parachever aux tendancieux du Empereur Kabila postérieurement une érection canton à moins que le FCC fasse simplement amende bien paradoxe, le bataille même de Lamuka perdrait toute son prototype et son tempérance.

En brillant, conclut ce brevet, si Rafraîchi Elan entend fixer la bienséance citoyenne et patriotique des laïcs catholiques et protestants visant à réussir des réformes électorales consensuelles, il ne saurait néanmoins affirmer le reconversion des fondamentaux de son bataille né de la altercation du « hold-up électoral » opéré par les « partenaires » de 2018.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.