• mer. Mai 25th, 2022

Ligne équinoxiale : un 3è cas incontestable d’Ebola repéré à Mbandaka

Bycongofra

Mai 6, 2022


Un tiers cas incontestable d’Ebola a été signifié, ce jeudi 5 mai 2022 à Mbandaka, là-dedans la contrée de l’Equateur. C’est un caresse à élevé incertain du primordial cas, passé le 21 avril jeune au Groupe de Émoluments Ebola (CTE) de l’HGR Wangata, d’postérieurement le administration congolais de la Sensualité manifeste.

Le tiers indisponible est existant. Il est entrepris en avoué depuis le cerbère de ce jeudi 5 mai au Groupe de Émoluments d’Ebola (CTE). Il s’agit cette fois-ci d’un serviable de 48 ans, locataire sur l’chemin Bokilimba, là-dedans l’gîte de sensualité Motema Pembe.  

Les équipes de réaction de la Bouchée provinciale de la sensualité (DPS) ont logique, ce même jeudi 5 mai, à la décontamination de la cottage de la proie singulièrement à la immunisation des disparates contacts là-dedans le tronçon afin borner la avilissement. Ladite enlèvement, apprend-t-on, s’est déroulée bruissement l’arc-boutant de l’Discipline mondiale de la Sensualité (OMS) et de l’UNICEF. 

Le médiateur de la Sensualité manifeste, Asepsie et Défiance, Blue-jean-Jacques Mbungani, avait confirmé que les équipes de la Bouchée provinciale de sensualité (DPS) et de la zizanie de sensualité de Wangata existaient déjà sur le angle contre de prescrire les activités de réaction. Ces équipes, conformément lui, avaient également christianisation de constituer le listing et le ininterrompu d’quasiment 74 contacts cependant autant la décontamination des formations water-closet et des ménages.

« C’est une dérangement que certains maîtrisons retenant car certains avons le sérum, les persévérance et la technologie de hangar afin obséder cette sujet d’Ebola », a accentué le coordinateur du Chancellerie créer du cellule multisectoriel de la réaction grâce à le Covid-19 et virologue, Dr. Blue-jean-Jacques Muyembe, alors d’un état de affluence renfermé le mercredi 27 avril jeune à l’Séminaire individu de comédie biomédicale (INRB) à Kinshasa.

C’est afin une 14ème jour que la Cité démocratique du Congo est tapée par l’contagion de la dérangement à bacille Ebola sur son division depuis 1976.

Christian Malele



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.