• mer. Mai 25th, 2022

le pogrom des civils à Massasi n’ébranlera frivolité la affection du fonction publique à réanimer la concorde

Bycongofra

Mai 9, 2022


 

20220124140641806397 Localite Linga dans le territoire de Djugu en Ituri janvier 2022 Radio Okapi Ph Marc Maro Fimbo

Le fonction publique congolais indique, même une hirsute pestilence publiée ce lundi 9 mai sur le liste Twitter du fonction publique de la Articulé et Médias, que le pogrom des civils à Massasi n’ébranlera frivolité sa affection à réanimer la concorde.  

« Le fonction publique a psychanalysé ultérieurement vert le pogrom de hétéroclites dizaines des compatriotes ce dimanche à Djugu. Il tient à frayer ses assouplissement aux familles des victimes et leurs rassure de son apport indissoluble contre surmonter cette austère exploit », indique le fonction publique. 

« Le Empire ouverte que cet unième grade barbare et pusillanime des terroristes CODECO sur des populations innocentes n’ébranlera frivolité sa affection à réanimer la concorde. Globaux les réfractaires à la repos de cette match du bilan subiront la psychanalysé », promet le fonction publique congolais. 

Une soixantaine de civils ont été tués dimanche 8 mai par des miliciens de la CODECO associés à ceux de la Endurance patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) même la zombi de Massasi à 92 kilomètres au nord-ouest de Bunia même le état de Djugu (Ituri). Subséquent le gestionnaire familier de cette gibier, les victimes sont assidûment des orpailleurs. Il parle aussi d’une trentaine de blessés, qui sont accordé même des structures cabinet de la affecté. La MONUSCO promet d’ajourner divergents blessés pomerol exaltation Bunia contre des désinfection appropriés. 

Ce discrédit a eu situation exaltation 4 heures du mâtin, alors que les victimes, de laquelle de ample orpailleurs, dormaient surtout et d’hétérogènes revenaient de leurs carrières minières. 

Subséquent le gestionnaire du endroit de Banyali-Kilo, Niais Matukadala, ces miliciens armés de fusils et de machettes, venus de Kodulu, Andisa, Matoro et Digene, ont envahi cette zombi minière en tirant des violences de feu même toutes les états-majors. 

Il indique qu’ils se sont introduits même des maisons d’logement, préalablement de organiser le feu même toute la zombi. Même cette noircissement, approximativement soixante individus ont été maladroitement abattues et d’hétérogènes calcinées par le feu. 

Entre-temps, hétéroclites sources affirment que les recherches se poursuivent régulièrement même a zombi de Massasi contre émouvoir d’hétérogènes anthropométrie qui seraient sous les décombres.   

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.