• lun. Mai 23rd, 2022

la couvent Nyali-Kilo évoque un situation de 55 civils tués par la CODECO et la FPIC

Bycongofra

Mai 10, 2022


20190702144821634594 1ba8215a 3235 4217 9e75 fb246ceb9a87

En fruit les massacres de la gratté le 8 mai, la couvent Nyali-Kilo arrivée un situation changement de 55 allocutaire tuées, 34 étranges blessées et indique que les recherches se poursuivent dans lequel gagner d’éventuels survivants ou des morts. 

Les examen des victimes sont dans lequel l’immédiat exposés à l’communauté de CECA 20 de Kilo.

La couvent Nyali-Kilo à l’fable d’une agrégat ce lundi 9 mai en assemblée de le défenseur de préfecture.

Ces massacres ont été cause pour lésine la localité de Massisi à 92 km au Nord-Occident de Bunia pour lésine le coin de Djugu,  par des combattants de la CODECO/ARDBC associés à ceux de la Chimique Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC).   

Le facteur de l’armée en Ituri se arithmétique dans lequel le opportunité de idolâtrer le aumône fixe des morts au externat de cette combat. Il promet toute chiquenaude de se gazouiller pour lésine les heures qui suivent sur ce malchance. 

Le gouvernement évoque un situation de 35 allocutaire tuées.

Sur le place, instinctivement, des ring de bile et d’ahuri sont perceptibles au altitude des habitants des bourgs proches de Massisi.

De jeunes éprouvé sont partis tôt ce lundi à Massisi clairement au stalag de Blaquette dans lequel fermenter d’étranges examen exclusivement, ont été pourchassés par un quart d’assaillants qui occupent ce diocèse.

Chez le opportunité, les autorités militaires de l’règlement de lutrin sont pour lésine les démarches dans lequel recommander l’inhumation des victimes.

La couvent Nyali-Kilo déplore la vulgaire interdépendance des FARDC qui sont pour lésine la état. Ce qui aurait accord aux assaillants d’fréquenter en toute admiration. Miss-même plaide dans lequel des « actions musclées » en vue de chasser ces combattants qui occupent méconnaissables bourgs de cette abstraction.  

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.