• lun. Mai 23rd, 2022

Christian Ngoy Kenga Kenga houe de la réforme de rhume

Bycongofra

Mai 11, 2022


20210923093548108352 Chebeya
L’anachronique manageur du régiment Simba de la surveillance nationale et examinateur leader, Christian Ngoy Kenga Kenga houe de la réforme de rhume là-dedans forfait, sédition, circonvolution d’écusson et munitions de fâcherie. Il est disgracié de la surveillance. Le règlement est tombé ce mercredi 11 mai sautoir léser le arrêt du vague forfait de Floribert Chebeya et Sectateur Bazana à la Haute Cavalcade combattant à Kinshasa.

Par digne, le policier Jacques Mugabo, l’un des exécutants, a écopé de 12 ans de pénitencier en régiment de des circonstances atténuantes là-dedans forfait. Cette réforme est assortie d’une sureté de 10 ans. Il est en conséquence disgracié de la surveillance.

Parce que sédition explicable desquelles il avait été imposé, Paul Mwilambwe qui a fouillé le feuilleton de ce vague entrepris, est réellement éprouvé.

En chance des parties civiles Chebeya, Bazana, VSV et RENADHOC, la Haute Cavalcade combattant a homologué Christian Kenga et Mugabo, accordé en régiment de l’Etat congolais, civilement idéal. Ils sont condamnés à barder le importunité causé aux parties civiles par le complément des traverses originellement fixés par l’obstacle de la Haute Cavalcade le 17 septembre 2015, paradoxe surtout de 600 000 dollars.
Au rétroactif siège, Mwilambwe, Kenga et Mugabo avaient été condamnés à la réforme capitale. Au arrêt en réouverture, autarcique Paul Mwilambwe s’en est pourquoi mitraillé de rien aucune responsable.

L’obstacle de la Cavalcade a vrai que le assidu Zelwa Djadjidja avait affecté en 2010 sa subside à l’enterrement de Bazana. Cette glose a réconforté les parties civiles là-dedans le fesse continuation du arrêt Chebeya-Bazana.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.