• mer. Mai 25th, 2022

Élections 2023 : Poésie une cabale Matata-Fayulu? 

Bycongofra

Mai 11, 2022


Martin Fayulu outsider à la présidentielle de 2018 pile le prévu de la estrade de l’aversion LAMUKA et l’passé élémentaire consul, Augustin Matata Ponyo, qui s’est dernièrement honnête outsider à la présidentielle de 2023, se rapprochent de surtout en surtout.

Ce mercredi 11 mai 2022, le chef territorial du défaillant habileté « Leadership pile la attentionnée Gouvernance et le Croissance » (LGD), Matata Ponyo a rencontré Martin Fayulu, à Kinshasa obligatoire de la Patrie Démocratique du Congo.

Sautoir contigu de 2 heures, les paire hommes ont amplement échangé sur singulières questions particulièrement celles liées au mémento de l’aversion en RDC, symbole faite au Bille Civique qui regroupe, le défaillant habileté de Martin Fayulu (ECiDé), le remembrement habileté, Apparence Chaussette pile le Congo (FCC) de l’passé chef Joseph Kabila pourquoi que plusieurs futurs citoyens et organisations de la cloître gracieuse. 

Conformément les informations en à nous interdépendance, les mises électoraux vivaient équitablement au cœur de la accord dans ces paire figures politiques qui du post-scriptum, ont des ambitions de se engager aux scrutins prévus en décembre 2023, pile empoigner l’ordinaire chef Félix Tshisekedi, outsider à sa reconnue flux.

Poésie la genèse d’une cabale électorale Matata-Fayulu? 

Quelques-uns achemine-t-on à la genèse d’une cabale Matata-Fayulu? En ensemble cas, la discussion à cette sujet n’est pas de même notoire.

Pourtant, le confusion dans Fayulu-Matata, intervient lorsque que le chef de l’ECiDé est en constipé derrière Adolphe Muzito, son compagnon de la cabale LAMUKA. 

En contrecoup, depuis la expansion du charbon à la figure du direction LAMUKA, les paire cadors semblent ne pas révéler sur la même profondeur d’courant. Les divergences de vues dans les paire « frères siamois » de l’aversion resident sur la concours dans la cabale LAMUKA et le Apparence Chaussette pile le Congo (FCC), et ce, chez le caisse des besognes à imposer pile achever au autorisation sur les réformes électorales. Résolument, Adolphe Muzito et son défaillant habileté Nouveau Elan récusent le mémento patriote lorsque que Fayulu et l’ECiDé ont donné la paumelle tendue par ce mémento.

En conséquence, cette estrade de l’aversion qui a vu ajour à Genève est fragilisée ultérieurement l’signe par le défaillant habileté Nouveau Emballement, de la postulation de son chef territorial, Adolphe Muzito à la présidentielle de 2023. Depuis une guéguerre a éclaté chez LAMUKA dans les pro Fayulu et pro Muzito. Les abusifs de Fayulu accusent ceux-ci de Muzito d’user LAMUKA en fantaisie de sa postulation à la présidentielle de 2023.

 « Ce n’est pas une engagement égocentrique. C’est au sujet de au patrie. C’est une sujet supérieurement habileté. Nouveau Emballement s’oppose à la note de soulever ensemble le monde pile tenir des réformes consensuelles. Les proches du chef Martin Fayulu estiment que cette esprit des fervent (Bille patriote) est la attentionnée catégorique pile nous-mêmes acheminer à cet rêve des réformes. Par afin, pente Muzito, on pense qu’on ne peut pas se affermir orphéon derrière ces gens-là du FCC. La variété se situe à ce niveau-là », a proverbial à la dense Albert Mukulubundu.

Pente Martin Fayulu, aucune début banale de son défaillant ne s’est plus libellée sur l’mémoire de constats dans les paire hommes.

Carmel NDEO



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.