• jeu. Mai 19th, 2022

des centaines de monde manifestent à eux contrefort à couple étudiants suspectés d’travailleur tué une fidèle chrétienne

Bycongofra

Mai 15, 2022



Des centaines de monde ont manifesté à Sokoto, là-dedans le nord-ouest du Nigeria, comme semoncer quant à l’captivité de couple étudiants consécutivement du homicide d’une agrégative chrétienne accusée de profanation. Des dizaines d’étudiants de l’séminaire Shehu Shagari ont lapidé jeudi Deborah Samuel alors brûlé son groupe puis travailleur lu un paraphrase qu’miss avait posté sur les réseaux sociaux, auguste puis acerbe à l’honte du sorcier Mahomet.

La gendarmerie a postérieurement annoncé travailleur interpellé couple monde et considérer d’distinctes suspects jaillissant sur une vidéodisque du homicide qui a circulé sur les réseaux sociaux. En résultat, de jeunes musulmans sont descendus là-dedans les rues de Sokoto comme réclamer la affranchissement des couple détenus, suivant des habitants. Divers des manifestants se sont rapports au palace de Muhammad Sa’ad Abubakar, padischah de Sokoto et encore haute armes musulman au Nigeria, qui a défendu le homicide et demandé que les coupables soient traduits en probité.

« Les forces de sûreté déployées comme cacher le palace ont demandé aux manifestants de appareiller, néanmoins ils sont devenus incontrôlables », a honnête un disparate paroissien, qui vit touchant du palace. « Les policiers et les soldats ont lancé des grenades lacrymogènes et tendu en l’air et ont acheté à transmettre la écrasé ». La écrasé en agressivité s’est postérieurement repliée là-dedans le centre-ville où miss a tenté de infester des magasins distinctif à des chrétiens, néanmoins miss a été dispersée par les forces de l’période, suivant un disparate paroissien.

Le préfet de Sokoto, Aminu Waziri Tambuwal, a exhorté les manifestants à revenir parmi eux. Alors le « bilieux dissension qui s’est résultat à l’séminaire Shehu Shagari jeudi et aux développements de la jour là-dedans la archevêché [de Sokoto], je déclare, alors rendement intrinsèque, un couvre-feu (…) comme les prochaines 24 heures », a-t-il honnête là-dedans un billet. « Ensemble le monde doit, s’il toi-même plaît, là-dedans l’retard de la conciliation, revenir parmi lui. » Le chef du Nigeria, Muhammadu Buhari, a « strictement défendu » le homicide de Deborah Samuel, baptiste que « subsister n’a le main de se employer probité soi-même ».

Le Nigeria, colosse de 215 millions d’habitants irréconciliable de compte approximativement égale parmi un Boréal généralement islamique et un Sud généralement évangélique, est l’un des état les encore fervent au monde. Pendant lequel l’mahométisme, le profanation, en inhabituel quant à le sorcier, est capable de la transpiré de refroidissement suivant la charia, instaurée en 2000 là-dedans 12 Etats du nordique nigérian. Les cours islamiques, qui fonctionnent concurremment au doctrine procédurier étatique, ont déjà accentué des condamnations à refroidissement comme frivole, profanation ou homosexualité, hormis qu’aucune achèvement n’ait eu angle jusqu’ce jour.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.