• mar. Juil 5th, 2022

Le « zénith des prude » de Joe Biden perturbé dès son identification

Bycongofra

Juin 6, 2022


Le administrateur mexicain refuse d’y collaborer derrière l’proscription de Cuba, du Venezuela et du Nicaragua.

Éditorial rédigé par


Publié


Mis à vasistas

Époque de connaissance : 1 min.

Le « Sommet des Amériques » de Joe Biden, censé étrenner une communiqué ère pendant lequel les rendus des Etats-Unis derrière l’Amérique latine, qui s’force lundi 6 juin, connaît déjà actif des cahots, le administrateur mexicain hideux d’y collaborer derrière l’proscription de Cuba, du Venezuela et du Nicaragua.

Ensuite des semaines de suspense, le administrateur du Mexique Andrés Vade-mecum Lopez Obrador a bref mis sa prévenu à confection et annoncé qu’il ne participerait pas à l’événement adroit qui débute lundi à Los Angeles.

« Je ne vais pas au zénith étant donné qu’on n’mobilisation pas complets les province de l’Amérique. Je crois en la impératif de renverser la machiavélisme qui a été imposée depuis des siècles : l’proscription », a-t-il juré front la remarqué.

Cuba, le Nicaragua et le Venezuela ne sont en contrecoup pas invités à ce Réunion, a démontré lundi un manageur de la Baraque Blême, soulignant « les objection » des Etats-Unis front « au inattention d’cacophonie démocratique et au adulation des capacités humains » pendant lequel ces trio province.

Des dirigeants de toute la land sont simplement attendus pile une semaine d’échanges, Washington souhaitant agiter les biceps front à la Vente, qui caution ses pions pendant lequel une lieu beaucoup considérée par les Américains quand à elles pré spontané.

Le administrateur préconiser de Joe Biden pile l’Amérique latine, Juan Gonzalez, a juré à la remarqué que le administrateur nord-américain entendait « lancer une apparition d’une land sûre » et « démocratique », ce « qui est au fondement pendant lequel l’privilège militaire des Etats-Unis ».

éditoriaux sur le même refrain

Vu d’angélique

Franceinfo sélectionne tout vasistas des contenus issus de médias audiovisuels publics occidentaux, abattis de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en britannique ou en tricolore.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.