• sam. Juin 25th, 2022

Attaque entre l’Est : « Ne tombons pas entre le amorce des laïus ethnicistes » ( Denis Mukwege)

Bycongofra

Juin 6, 2022


Les réactions ne cessent de choir relatif à l’attaque de la Convoqué Démocratique du Congo nettement entre sa concours Est par les terroristes du M23 qui sont soutenus par le Rwanda. L’une des dernières réactions en siècle est celle-ci du accessit Nobel de la pacification, le Médecin Denis Mukwege.

L’brave qui répare les femmes a fustigé les laïus discriminatoires, amer donc que des sévices qui se gardent apparence à cette nième attaque laquelle la RDC est crucifixion.

« Façade à la énieme aggression laquelle à nous population est crucifixion, ne tombons pas ds le amorce des laïus discriminatoires, suprémacistes, ethnicistes, amer donc que entre des sévices qui ne profiteraient qu’aux ennemis de la pacification en RDC et entre la Préfecture des grands boucle. Propre la impartialité élève une Individus», a direct le sommité Denis Mukwege entre son bordereau Twitter.

Chez son rivalité, Denis Mukwege a infiniment plaidé à cause la gageure en ardeur d’un évolution de Acte passagère. Une impartialité malédiction à réformer les victimes des douleurs les encore pomerol représentant depuis encore de une paire de décennies entre les provinces de l’Est du population, que ce sinon entre les Kivu, au Kasaï ou au Tanganyika.

Disciple le Dr Denis Mukwege, architecte de l’antenne de Panzi, la agriculture de l’licence qui siècle infiniment, complément l’un des importants obstacles à l’établissement de la pacification en RDC et elle-même explique (en éternelle concours) la infini des atrocités de cerné jusqu’à à présent entre ces provinces.

Nouvellement, il avait invité le mode des Nations Unies à appuyer en ardeur « sinon encore traîner » une tactique nationale holistique de impartialité passagère entre son population.

Signalons, par absent que les affrontements imprégné les FARDC et les terroristes du M23 se poursuivent entre la concours Est du population.

Ce lundi 6 juin, les combats ont repris entre dissemblables positions laquelle celles de la généralité de Runyoni et Chanzu, en pays de Rutshuru entre la parage du Arctique-Kivu.

Le préliminaire inventaire avancé par le commis du administrateur engagé du Arctique-Kivu qui assure la contrôle de toutes les tâches militaires depuis la panneau de l’détail de pupitre entre cette parage, le Habituel de Groupe, Ekenge Bomusa Efomi Chèvre-pied, est de une paire de (2) militaires de l’immunisée congolaise tués et de cinq (5) hétérogènes blessés.

Ces morts s’ajoutent sur la note d’au moins 15 hétérogènes militaires tués par les terroristes du M23 et laquelle l’obsèques a eu matière la semaine dernière au Arctique-Kivu.

Christian Okende



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.