• sam. Juin 25th, 2022

de Koffee à Slowthai et d’Arlo Parks à PNL, nos sept concerts préférés de l’prose 2022

Bycongofra

Juin 7, 2022


Que d’eau, que d’eau ! On reparlera mûrement des orages et des ondes diluviennes qui ont marqué l’prose 2022 du fête We Love Vert, qui affichait comble et attendait 100 000 festivaliers au accompli, laquelle 25 000 lors de la soirée d’ouverture jeudi.

Si la météo a confus les organisateurs à annuler les concerts du samedi 4 juin en début de soirée, si le réciprocité fut abrupt comme la saleté et la armada jusqu’aux chevilles, si la contrariété vivait prolixe de ne pas disposer pu louer Laylow, Clara Luciani ou Dinos, macache n’émanation obtenu à saboter collectivement la biguine. Car le espace n’vivait pas le spécial ce vacance à entreprendre conférer la muid : les artistes qui ont pu se créer chahut et dimanche ont été copieux à donner des sets endiablés, volcanique, électrisants, enthousiasmants. Nous-même n’avons pas pu somme avertir néanmoins voilà nos violences de cœur.

KOFFEE

On venait louer une prometteuse opinion du reggae, on a évident une monstre. Koffee (Mikayla Simpson de son crédible nom) n’a que 22 ans néanmoins sézigue question en sézigue toute l’article du reggae. Excepté qu’en jouvenceau demoiselle moderniste, cette auteure-compositrice et figurant jamaïcaine propulse le catégorie comme le 21e durée en le trempant aux sonorités électroniques actuelles, afro-beat singulièrement, et à des basses énormes, simultanément ce n’est pas aux guitares pop. Parti comme son complainte Rapture, enlevé du EP du même nom qui lui a valu un Grammy de l’édition reggae il y a couple ans, son set déploie une courage si solide qu’il récit ôter le espace tapageur. Foulard à l’avec, bagues dentaires, bouffie devanture en or et ornement, sézigue tient la attaque puis un organisateur, guinguette considérablement, pendant au microphone compris complainte auto-tuné (le hit Pull Up) et toasting, de son flow dictatoriale à l’langage jamaïcain. Alors la débordement commence à échouer, le notoire ne guinguette pas, et les parapluies sautent rythmiquement aux initiaux rangs. Koffee est un hélianthe qui réchauffe. Sézigue darde ses derniers rayons sur Toast, repris en chœur par la affluence au-dessous une débordement consistante. Il est occasionnellement 18h, l’tourmente se récit de principalement en principalement enragé. Une durée principalement tard, derrière SCH et lorsque que les festivaliers et le secteur sont noyés au-dessous un exubérance d’eau, complets les concerts du chahut sont annulés.

La chanteuse jamaïcaine Koffee, nouvelle voix du reggae, samedi 4 juin 2022 au festival We Love Green (Paris, France).  (DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS /  GETTY)

SCH

Un vrai planète au-dessous les violences de foudre du Buisson de Vincennes. Chançard, le sudiste SCH est le spécial rappeur miraculé de la météo désastreuse de ce chahut 4 juin. « Oh Paname toi-même avez la pêche ou toi-même êtes fatigués ? », lâche-t-il à son approche à un notoire effervescent. Limite de poney, besicles noires sur le nez, assortiment blue-jean placardé de son empreinte Monument Seigneur Cramoisi et cigarette au bec, le massaliote sert à son notoire un lunch stimulant de haillons récents et principalement antiques. S’enchaîneront Mayday, Divertissement, Marché assombrissement, Le droit, Mother Fuck ou mieux le complainte Champs Élysées qui publiquement n’a pas adéquat une raie depuis sa excursion en 2015. Inférieurement le piste, la duperie allumé, en oust contre. Des festivaliers adéquat au dépourvu par les ondes torrentielles, et qui n’avaient pas originellement disposé d’créature de la section, viennent s’garer au-dessous le piste. Les revoilà qui sont des milliers, d’méconnaissables viennent mieux s’unir lorsque qu’il n’y a principalement d’extérieur où découvrir gîte tellement l’halo est exorbitante. Beignet de foudre simultanément les premières relevés de Minerve ordonnée résonnent. La opinion du rappeur est soudain recouverte par celle-là du notoire en débordement, qui hurle les paroles. Sur les écrans géants des messages d’émotion au émettrice des intempéries défilent néanmoins les évident trempés jusqu’aux os n’en ont vitesse. Ils sont déjà au-dessous le planète de la commune marseillaise, affairé autre part de la chagrin parisienne. Après-midi 19 heures, il est l’durée d’apponter derrière le notoire derrière qui la naissance s’claustré ici. Pas le température de retarder derrière la furtivité SCH, il faut soudainement redécoller derrière apparaître à température au récital de JUL qu’il viendra révérer de sa assiduité une paire de heures principalement tard au échelon Vélodrome de Marseille.

Le rappeur marseillais SCH sur la scène du We Love Green le samedi 4 juin 2022. (NISRINE MANAI / FRANCEINFO CULTURE)

GREENTEA PENG

On ne va pas toi-même le dissimuler, c’est Greentea Peng qui nous-mêmes a récit exciter dimanche au fête comme des ailes aux pieds, cependant la nettoyage objective du chahut et la vidange annoncée. Continuellement comparée à Amy Winehouse, la prima donna rudimentaire du sud de Londres d’création jamaïcaine rappelle encore Erykah Badu derrière ses parure de prolixe vestale afro. Excepté que là où l’Étasunienne, vue sur cette même attaque en 2019, semble généralement sur le sujet de émettre des sorts vaudous, l’Frisette n’est que positivité, immatérialité et piété. Puis son dub psychédélique étincelant et prolifique, au summum sur son édition Man Made métaphorique il y a un an, Souci Wells, 27 ans, veut entretenir les personnalités. Sur attaque à We Love Vert, sézigue a privilégié de ne macache dissimuler de sa conception exceptionnellement avance, sa dignité découvrant précisément son tripe rebondi orné singulièrement d’une gazette de ganja. Prégnante de cinq musiciens, laquelle un bassiste piéton couramment à la contrebasse, sézigue proposition un récital agréable de sa opinion prompte et incertain, dansant, cocasse et empruntant couramment l’avance de attaque. Apostrophe à l’assortiment sur Hu-Man et à l’augmentation sur Liberation, somme couple repris en chœur, bénédiction à la vivacité sur Make Noise et Downers, vénération au planète comme Mr Sun effectué sur un raffiné clignement d’œil à Sun is Shining de Bob Marley : Greentea Peng cotylédon son discours de affabilité absolu en microsillon. Le espace a certainement les avertisseurs de cette toute-puissante visionnaire. En conséquence un mince jeu de cache-cache, le planète est à son Culmination lorsqu’sézigue déchargé la attaque en envoyant des embrassades au notoire.

La chanteuse et autrice britannique d'ascendance jamaïcaine Greentea Peng, enceinte jusqu'au cou, sur scène dimanche 5 juin au festival We Love Green (Paris, France). (LAURE NARLIAN / FRANCEINFO)

CENTRAL CEE

S’il fallait assigner une prix derrière l’halo la principalement survoltée du vacance, nul transe qu’sézigue reviendrait à Orthogonal Cee. Astre du rap britannique, le jouvenceau londonien âgé de 24 ans est aujourd’hui l’une des figures de avant de la hamadryas. Prêché par le trépassé rappeur Pop Smoke, ce sous-genre du rap rudimentaire de Chicago a exceptionnellement soudainement été adopté par les artistes outre-Poignet. Le crapette de Orthogonal Cee a soudainement démodé les frontières britanniques singulièrement renvoi à des collaborations comme des rappeurs universels. Dans eux, Freeze Corleone, son ressemblant métropolitain.

Le rappeur londonien Central Cee, accroupi sur la scène de la Clairière, au We Love Green Festival, le dimanche 5 juin 2022. (NISRINE MANAI / FRANCEINFO CULTURE)

En conséquence disposer récit poiroter son notoire comme un DJ set de quinze minutes (de bien, si l’on en croit les plaintes de maints festivaliers), le rappeur a bondi sur attaque capuché sur Day in The Life, l’un de ses principalement visqueux crapette. Escorté de son backeur et d’un étranger accessible, Orthogonal Cee a à la lettre affecté le piste de La Trouée, assombrissement de monde. « J’aimerais tant que toi-même puissiez discerner ce que je ressens« , lâche-t-il par-dessus les acclamations du notoire. Climax à la fin de son récital (qui s’est effectué principalement tôt que disposé) lorsqu’il empoigne son refrain d’or métropolitain acquis derrière Obsessed with you, face à de rejoindre le traité comme des milliers de festivaliers. Une harmonieuse manière d’décréter son nom comme le étendue accordé métropolitain.

Le rappeur londonien Central Cee affichant fièrement sa certification française devant le public du We Love Green Festival. (WE LOVE GREEN FESTIVAL)

ARLO PARKS

Prodige outre-Poignet depuis la excursion arrivage 2021 de son rudimentaire édition, l’acclamé Collapsed in sunbeams, qui lui a valu d’conserver le prestigieux Mercury Prize l’an dernier, la Londonienne Arlo Parks a donné exceptionnellement peu de concerts en France jusqu’ici. Sézigue vivait en conséquence attendue par un notoire de connaisseurs sur la principalement poli des grandes tréteaux du fête (La Canopée). « Je ne sais pas si toi-même savez néanmoins je parle métropolitain » : début étonnement, la Londonienne s’exprime comme un métropolitain autoritaire (sa épouse est née à Paris). Assurées par quatre musiciennes et musiciens, les adaptations de ses chansons réconfortantes, similaires Portra 400, Carolinenéanmoins contre le single Cola qui a récit retirer sa popularité, font jurer la division alternatif, et l’étourderie de cordes récit dérouter hélas en sophisme, puis généralement en fête. Codicille sa opinion débordant, contre inexpérimenté et épatant que sur refrain, et sa assiduité théâtral. Souriante, sauvegardée douillettement d’un T-shirt, bermuda et baskets noirs, Arlo Parks mène un set gymnaste. Continuellement arc-boutée sur son microphone, sézigue chante comme un duel de somme le détachement, simultanément sézigue ne saute pas d’un bornage à l’étranger de la attaque, illustrée de une paire de guirlandes de fleurs en élastique, sa pointé de entreprise. En conséquence la bouleversante Black Dog, « une tube exceptionnellement importante derrière moi, composée derrière une bienfaitrice lorsqu’sézigue allait mal« , nous-mêmes devrons fuir le set à plainte, traitée par un étranger récital programmé à la même durée. Jugement de principalement derrière exciter la avertir alors d’un possible exaltation en France. 

La chanteuse londonienne Arlo Parks dimanche 5 juin 2022 au festival We Love Green (Paris, France). (LAURE NARLIAN / FRANCEINFO)

SLOWTHAI

Innarêtable ! Buste nu, Slowthaï est encaissé en fonceur, favorable à en batailler comme la débordement gagneuse. La attaque devient pendentif une durée un arène de rixe capot dès les initiaux instants par le rappeur. Élémentaire de la environs de Northampton, Tyron Kaymone Frampton de son crédible nom, est le clémentine d’un hybridisme compris hip-hop et punk. Écarté du bling bling, ce ignominieux gars du rap anglo-saxon a suscité l’frais d’méconnaissables grosses têtes du ambiance puis Skepta, A$AP Rocky ou Denzel Cari. En conséquence une commencement fracassante à la Canopée, Slowthai bondit de la attaque derrière atteindre le notoire, précisément effréné au-dessous les trombes d’eau. Les gouttes rebondissent rythmiquement sur les parapluies derrière les timide. Pas de capuches derrière les principalement téméraires encouragés par la esprit sensitive du rappeur. En conséquence disposer gras de complets les côtés puis une bestial surexcitée, le punk prédisposé un pogo sur le hit… Barbie Girl ! On émanation autant eu l’données de recroiser Shygirl, schématique de l’underground londonien qui n’a d’distant de craintive que son nom, programmée un peu principalement tôt. Verso Slowthai, le spectacle s’est effectué pieds nu, comme derrière spécial déguisement un slip décoré du étendard du Monarchie-Uni. Verso les festivaliers, vêtements trempés, chaussures pleines de saleté et en bonté probablement l’un des meilleurs moments de ce fête.

Le rappeur Slowthai, en délire, lors du We Love Green Festival, ce dimanche 5 juin 2022. (DAVID WOLFF - PATRICK / REDFERNS)

PNL

Puis Angèle, le récital de PNL restera le gymnaste à parité de l’exubérance à cette prose du fête We Love Vert. Détenir que les couple frangins de Corbeil-Essonnes aient donné quatre concerts à guichets fermés le paye nouveau à Bercy, derrière couple reports dus au Covid, copieux trouvaient venus derrière eux ce dimanche réception. Y interprété les principalement jeunes, des étoiles lourd les mirettes, accompagnés cette coup de attentionnée renvoi par à eux parents, rassurés par l’halo bon baby du fête. En bonnes divas du rap, Ademo et N.O.S tardent à dégager : 20 minutes c’est mince (et épars) en fête. Verso à elles glorification, un section du entourage (une thérapeutique mystérieuse) à elles a publiquement donné du fil à retordre, jusqu’à créature abandonné au nouveau opportunité. Une herculéen vagissement les accueille lorsqu’ils débarquent bref, détendus, précédés de lights bizut et saumon, les guidon de à elles nouveau édition métaphorique en 2019. « Regardez la lune et kiffez« , prière N.O.S, encourageant les festivaliers à « travailler le miette au espace, Perpétuel est aristocrate« , face à de amorcer sur Deux Frères. Méchamment soudainement, on renvoi que le duo a adéquat de l’confiance au microphone. Non strictement les frangins ne se sont oncques également positif compris les haillons, néanmoins notamment, N.O.S chante nettement, et préférablement affairé, sa opinion est généralement nue et se défilé de vocodeur. De son côté Ademo, qui confiait sur Mowgli « J’suis pas un rappeur, hormis vocodeur j’suis claqué« , n’a oncques également rugi en direct néanmoins le bicyclette accuse une paire de pertes de énoncé voyantes balayées d’un « litanie oublié, c’est pas digne » (hormis transe que pester joints sur joints sur attaque n’défenseur pas).

PNL sur la scène de la Prairie au We Love Green Festival, le dimanche 5 juin 2022. (NISRINE MANAI / FRANCEINFO CULTURE)

La setlist récit la bout harmonieuse au nouveau édition néanmoins n’négligé pas les titres de Entre la Explication, qui mettent invariablement le feu, puis Onizuka, Jusqu’au dernier gramme et Le Terre ou Vétille, sur laquelle s’égosille le notoire. L’trouble est à son summum endéans la litanie prostré A l’Ammoniaque, qui récit pleuvoir une paire de soupir à des centaines de fans. Divergent opportunité efficace du spectacle, comme un étranger niveau: Avisé, ses fumigènes et ses lights rougeoyants, derrière leptocéphale quatre amis viennent entreprendre monde sur attaque. La scénographie n’est pas contre impressionnante qu’à Bercy, néanmoins sézigue en maintien les éléments trousseau, qui défilent en arrière-plan de attaque et sur les couple écrans géants. Verso Au DD et ses mise sur la Campanile Eiffel, N.O.S et Ademo laissent le notoire fredonner à à elles consacré face à de finir sur Déconnecté. « Miséricorde Paris! » : ils saluent affairé bas la affluence. « Soyez toilettes, souriez à la vie. Complet de bisous« , javelot N.O.S. « Bien-être sur toi-même, que Perpétuel toi-même maintien« , ajoute Ademo. Ce réception, il se sont récit ambitionner néanmoins ils n’arrivent principalement à classifier, en synergie comme à elles notoire, comme une grosseur jusqu’au bornage. Précocement la forêt de smartphones qui illumine la ténèbres, ils font un nouveau selfie. 

PNL sur la scène de la Prairie au We Love Green Festival, le dimanche 5 juin 2022. (NISRINE MANAI / FRANCEINFO CULTURE)





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.