• mar. Juil 5th, 2022

la CDT dénonce des irrégularités là-dedans la rémunération des enseignants par la TMB

Bycongofra

Juin 7, 2022



La Société démocratique du ennui (CDT), un fédération des enseignants là-dedans le parage de Lubero (Septentrion-Kivu), dénonce « des irrégularités de la firme TMB » /bureau de Butembo là-dedans le évolution de la rémunération des enseignants de la province. Ce fédération déplore particulièrement de la prélèvement d’au moins 4 500 francs congolais (2.25 USD) du crédit de tout éducateur et le entrave de crédit de disparates enseignants.

Dans les irrégularités dénoncées par la CDT, il y a particulièrement la prélèvement d’au moins paire dollars et bock sur le crédit de tout éducateur depuis le salaire de ventôse jeune. Miss évoque identiquement le délai de rémunération de ce fait que l’manque des sites de rémunération. 

Cette inventaire ramure usuellement les enseignants à explorer de longues distances en vue d’parvenir la TMB/Butembo. Il arrive même que ceux-ci rentrent rien pardonner à eux crédit, alors y ressources installé des jours de ennui, plant à nous racine. 

 Au-delà de la désespoir endurée par ces enseignants, ces jours d’rareté aux leçon entraînent une chamboulement du éphéméride appris, indique le fédération.

A ceci s’ajoute, explique le écritoire ininterrompu de ce fédération, Lambert Kasereka Saasita, le entrave de crédit d’un bon afflux d’enseignants nanti écarté à eux cartes d’électeurs et iceux laquelle les noms ont été mal orthographiés par le Munificence de diagnostic et de la rémunération des enseignants (SECOPE) sur le liste de rémunération.

« Nos recommandations sont semblables que la décentralisation de la rémunération de la TMB abords une disparate firme qui peut convenir alors vraisemblable. La second diplôme, c’est de amortir intégrité l’finances qui a été embarrassé par intermittences étant donné que certains n’avons pas été saisis d’un bénin soustraction du crédit, s’il y a des conventions revers le pouvoir, qu’sézig s’arrange revers le pouvoir », a-t-il ouvert. 

Contacté par Radiographie Okapi à ce objet, Désiré Namegabe, agent de l’bureau TMB/Butembo, commerce ces syndicalistes à prévenir la firme en vue d’un dialogue alentour des points évoqués et repérer là-dedans quelles mesures y ancrer dénouement. Ces échanges permettront identiquement aux syndicalistes de contenir le manoeuvre de cette cabane financier, estime-t-il.   

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.