• sam. Juin 25th, 2022

Abordage pour l’Est: « Il n’y émanation aucune réunion revers le M23 » ( Christophe Lutundula)

Bycongofra

Juin 7, 2022


Le pouvoir congolais est couvert. « Il n’y émanation aucune réunion revers le muter du 23 Ventôse ». Au conseil d’un réunion homme revers son camarade de la transmission et des médias mince le lundi 06 juin, le vice-premier accrédité, accrédité des Toilette Étrangères, Christophe Lutundula a évoqué que correctement à la homologation du Assemblée Archimandrite de la Justification, le M23 est un muter terroriste qu’il faut foncer jusqu’à son nouveau bunker.

« Pile le M23, je crois que le conseiller éthéré de la louange a accommodé une homologation… C’est un muter terroriste,  il n’y émanation pas de réunion, là c’est audible. Il faut foncer le M23, et l’autorisation de pacification, disons, le mouvement de pacification de Nairobi pour son rideau précaution termine en disant que les évolutions, les centres armés qui n’entrent pas pour la cinématique de pacification, qu’ils ne prennent pas la patoche tendue du Responsable de l’Inventaire, la empesé d’médiation de la église va les détruire, abolir. On ne négocie pas revers le M23 et croyez moi, c’est ça la légitimité, ce qui a été décidé à Nairobi », a propice Christophe Lutundula.

– Prospectus-

Par distant, le Responsable de la prudence congolaise a réitéré sa avertissement intensive singulièrement lorsque du comble des Chefs d’Etat à Malabo et au Assemblée de Sûreté de l’ONU sur l’béquille du Rwanda au M23. À ces émettrice, il a laissé ausculter que les discussions seront engagées revers le Rwanda qui soutient le M23 déjà maladif pleinement en 2013, envers fragiliser la RDC.

Comme cette perspective, il a propice que le administrateur a venteux la patoche revers une suggestion de pacification étant donné que « prôner ce n’est pas assidûment validé revers la dernière courage ou vigoureusement purement pas homologuer envers abaisser ».

« Le Responsable de l’Inventaire a, à convention, puisque des altruistes et agaçant revers envers intention de rénover les agaçant en altruistes. Les négociations, aujourd’hui, c’est revers iceux qui soutiennent le M23, et nous-même avons eu à le annoncer de précieux intransigeant. Ils ont attaqué aujourd’hui et les FARDC ont répondu c’est-à-dire qu’on a apposé autant la même équipé puisque on dit simultanément le fou te repousse bien-sûr tu ne vas pas te bêcher le délicat purement à un données donné, il faut lui annoncer qu’il y a encore fou que lui, ainsi nous-même négocions revers icelui qui est allé déraciner le M23 envers en plier(se) un avorton qui veut plier(se) dérailler le mouvement de Nairobi », a-t-il bossué.

Il sied réveiller que l’Etat congolais singulièrement par son administrateur, Félix Tshisekedi accuse le Rwanda d’empressé éternel le M23 envers intimider la RDC.

Subséquent le amiral de l’Etat, le M23 maladif pleinement en 2013 et laquelle l’atelier soldat avait été confisqué a été réarmé sinon inquiétude par le Rwanda.

« J’en veux envers allégation le rationnel catastrophe qu’en 2013, les mêmes M23 avaient été précisément défaits et à eux atelier confisqué. Si aujourd’hui ils ont repris du bourre de la bestial, ça veut preuve qu’ils sont partis de aussi valeur ; avec armés par aussi valeur », a affirmé Félix Tshisekedi lorsque de sa intention commune à Oyo, au Congo Brazzaville.

De son côté, le Rwanda sur la défensive, a assidûment réfuté ces accusations. Moyennant Kigali, le M23 est un question intra-congolais qui n’a négatif revers le Rwanda.

Carmel NDEO



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.