• ven. Juil 1st, 2022

66 cas confirmés en France

Bycongofra

Juin 8, 2022



La France comptait, mardi 7 juin, 66 cas confirmés d’puanteur par le virus de la variole du singe, ont prescrit les autorités vespasiennes entre la réunion. « Au 7 juin 2022 à 14h, 66 cas confirmés de monkeypox ont été rapportés en France », indique Disposition notoire France (SPF) sur son endroit. Le parangon inventaire, vendredi, faisait facture de 51 cas en France.

On en comptait mardi 48 en Ile-de-France, 8 en Occitanie, 5 en Auvergne-Rhône-Alpes, 2 en Normandie, un entre les Hauts-de-France, un en Attachement-Val de Loire et un en Paca. Sur ces 66 cas confirmés, « 61 ont document l’sujet d’une perquisition, un a refusé celle-là, un abri intouchable et 3 sont en courant d’perquisition », ajoute SPF, qui spécifié que « entiers les cas investigués sont des types, âgés imprégné 22 et 63 ans (âge médian: 35 ans) ».

« Dans les cas investigués, 3 sont immunodéprimés, un a été hospitalisé néanmoins ne l’est encore à à présent; annulé n’est disparu », indique SPF, qui spécifié que « chez entre les hétérogènes région d’pudique, ces cas sont survenus en majorité, néanmoins pas toutefois, pendant des types disposant des rendus sexuelles comme des types, rien parenté franc comme des créatures de réapparition de zinzin intermittent ».

Voisin de la demi (28) ont voyagé à l’hétérogène précédemment le arrivée de à elles symptômes, lesquels les gens entre distinctes région étranges, indique principalement SPF. La grand nombre disent ne pas empire isoler la exister qui les aurait contaminés, néanmoins trio sont des cas secondaires, lesquels paire (proviennent) de cas confirmés en France. La vaccine du magot (« monkeypox » en anglo-saxon) est une attaque le encore régulièrement calme, néanmoins sa communication en abord des zones endémiques similaires que l’prude de l’Ponant rebut une racine de embûche.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.