• sam. Juin 25th, 2022

La Russie commercialise un législature d’répit comme l’commentateur Dmitri Gloukhovski, admonestation au sujet de à la conflit en Ukraine

Bycongofra

Juin 8, 2022


La droit russe a placé mardi sur sa nomenclature des hommes recherchées l’commentateur de anticipation Dmitri Gloukhovski. Il hardi jusqu’à dix ans de cachot quant à ressources critiqué l’escadron russe alors l’tapageuse émise en Ukraine.

Traité rédigé par

France Télévisions


Exposé Agronomie


Publié

Température de scolarité : 1 min.

La Russie vient continuum moulant de arranger sur la nomenclature des hommes recherchées Dmitri Gloukhovski, inoubliable commentateur de anticipation. Sézigue le provocation de dix ans de cachot quant à ressources critiqué l’escadron russe et son tapageuse en Ukraine. Sur la transport Telegram, l’commentateur de 42 ans a gazette créature informé « d’ressources dévalorisé les forces armées russes » à cause un homélie publié sur Instagram et d’ressources informé Vladimir Poutine d’créature grande personne du belligérance.

« Je suis confiance à copier continuum ce que j’y ai libelle : ‘Arrêtez la conflit ! Admettez que c’est une conflit comme une patrie unique et arrêtez-là !’ « , a adventice l’commentateur. Dmitri Gloukhovski est découvert quant à sa dystopie R.E.R. 2033, publié en 2005, qui imagine un monde ravagé par une conflit atomique où les seuls survivants se sont réfugiés à cause le métropolitain de Moscou. Vendus à distinctes centaines de milliers d’exemplaires et traduits à cause de nombreuses langues, le livraison a été semblable en 2019 en jeu vidéocassette, Metro Exodus.

L’commentateur s’est positif distinctes jour sur les réseaux sociaux et à cause les médias européens quant à révéler cette ablation premier depuis son sortie le 24 février. Mardi, le cortège moscovite de Basmanny a opportun aux bureaux de affluence russes qu’il avait agréable le 13 mai jeune que « Gloukhovski O.K. placé en arrestation momentané par manque ». Le emploi russe de l’Foyer a placé l’commentateur, qui se trouve apparemment à l’allochtone, sur sa nomenclature des hommes recherchées.

La Russie connaît depuis le appât de l’tapageuse en Ukraine une sanction sinon imitation. Les autorités ont implanté une loi expéditif jusqu’à quinze ans de cachot quant à toute brochure d’actualité sur l’escadron jugée ruse par les autorités.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.