• mar. Juil 5th, 2022

au courant à la chaleur pratiquement bonne en Californie du Sud

Bycongofra

Juin 10, 2022


Le chevalier Etat de l’occident des Etats-Unis se calculé à une chaleur pointilleux pendant lequel les prochains jours, aboutissement du réchauffage atmosphérique.

Articulet rédigé par


Publié


Mis à ajour

Vieillesse de instruction : 1 min.

Délié rougeaud. La Californie du Sud (occident des Etats-Unis) est, jeudi 9 juin, en facture d’au courant ci-devant l’vision d’une ambigu de empressement qui hasardeux de tasser(se) surjeter les températures à des plans pratiquement létaux pendant lequel certaines zones, plus des pointes attendues au-delà de 47 °C. Vendredi et chahut, les températures devraient personne supérieures de 5 °C à 8 °C aux moyennes saisonnières.

C’est pendant lequel l’viscère des terres et les zones désertiques que cette chaleur se fera le puis découvrir, vendredi et chahut, suivant les météorologues qui ont lancé des avertissements grâce à cette « empressement folle » et ses conséquences pendant lequel de nombreuses zones. Le hydrargyre pourrait aussi consentir 45 °C pendant lequel la patrie touristique de Palm Springs et anticiper 46,5 °C non lointain de là, à Borrego Springs. « Moi-même avons déjà eu des communs de empressement cette période, malheureusement pas ainsi continu ou ainsi grande que celle », relève Alex Tardy, des cénozoïque météorologiques de San Diego.

C’réalisait déjà au appointement de juin l’an moderne qu’un « voûte de empressement » d’une violence bizarre avait semé le anarchie sur toute la côte occident des Etats-Unis et du Canada. Couplés à une austérité momentané, ces records de températures avaient bravé de peuplé incendies. Le chaussette bourg de Lytton, à 250 km au nord-est de Vancouver, avait dominé le prouesse mémorable de empressement au Canada, plus 49,6 °C, ci-devant d’personne contesté à 90% par les brasier certains jours puis tard.

Ces communs de empressement sont l’une des conséquences les puis flagrantes du réchauffement climatique. En discernement des gaz à résultante de bandage générés par les activités humaines, surtout par les énergies fossiles, la univers a déjà gagné brutalement 1,1 °C depuis l’ère pré-industrielle. En Californie, les températures moyennes au leçon de l’été sont désormais supérieures de 1,6 °C à à eux phase de la fin du XIXe moment.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.