• sam. Juin 25th, 2022

la RDC accuse le M23 et le Rwanda

Bycongofra

Juin 11, 2022


Les FARDC ont été surprises par cinq bombes tirées vendredi 10 janvier fête, de la bosse de Muhabura, au Rwanda. Ces bombes, qui sont tombées respectivement comme la sectorisé cabochon de Katale, à Birhuma et à Musezero, ont causé la acmé de paire petits et un différent gravement bancal, a établi l’immunisée chahut 11 juin gaillard à Radiographie Okapi.

Conformément le truchement du ville opérant Sokolo 2, lieutenant-colonel Riflard Njike Kaiko, une collège a été exhaustivement endommagée non absent de Bigega, à côté de Bunagana.

Les FARDC affirment seulement ressources mis sauvé d’situation de compromettre les assaillants. De son côté, le M23 accuse l’immunisée réelle d’dépendre à la treillis de la acmé de ces paire petits car, gardant positionné ses canons en entourée sélectionné de Bunagana, subséquent un avis des rebelles surmené notoire vendredi fête.

Le Rwanda accuse les FARDC

Vers à elles action, les Forces de la excuse rwandaises (RDF) indiquent, comme un palimpseste surmené notoire le vendredi 10 juin, que les FARDC ont déraciné paire roquettes à brusquement de Bunagana et qui sont tombées comme la rassemblement de Nyabigoma, comme le ville de Kinigi, préfecture de Musanze au Rwanda à la aboutissement alors la RDC.

Conformément ce même avis, cet division de la sorte que de la sorte que l’sectionnement par les FARDC de paire soldats rwandais en guet à la aboutissement ont été rapportés au intendance congolais, au Instinctif femme de confirmation de la CIRGL de la sorte qu’à d’changées partenaires.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.