• ven. Juil 1st, 2022

Les double Toyota en faciès, les Glickenhaus en guet-apens, l’Alpine écarté postérieur… Revivez les premières heures de promenade

Bycongofra

Juin 12, 2022


La Toyota n°7 réalisait en faciès des 24 Heures du Mans peu auparavant minuit parmi la sauterie de chahut à dimanche.

Agence rédigé par


Publié


Mis à croisée

Siècle de lettres : 1 min.

Comment rituel, Toyota réalisait en faciès de la 90e prose des 24 Heures du Mans, chahut 11 juin, en conséquence huit heures de promenade. Les voitures n°7 et n°8 du architecte nippon menaient la cavalcade et se tenaient parmi un pochette de bouillonnant sur le tracé sarthois.

Postérieur, la Glickenhaus n°709 restait en guet-apens à un peu moins de double tours après que sa ménagère, la n°708, sujet en volte-face, a accepté surtout cinq tours de ajournement en conséquence un exaltation parmi les stands. Fracture dur, par distant, verso les chances tricolores et l’Alpine : décédé d’un gêne d’embrayage, sézigue pointait à surtout de sept tours des Toyota.

En LMP2, la n°38 du team Jota réalisait entrée après qu’en GTE Pro, la affaire acharné parmi Corvette, Porsche et Ferrari tournait verso le conditions en égide du architecte germain, en faciès de la race en compagnie de double voitures (N°92 et N°91).





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.