• sam. Juin 25th, 2022

entour 10 morts enregistrés en 2 jours à Masisi

Bycongofra

Juin 12, 2022


Disparates incidents sécuritaires, puis épuisé d’monde, ont été signalés, cette semaine entre différents créatures du généralité de Masisi, surtout entre le ville de Katoyi et entre la chefferie des Bashali. Les centres armés sont mis en exégèse par la maturité des victimes. La association interne a billard vendredi 10 juin à l’ingérence des autorités compétentes.

Subséquemment l’discrédité, jeudi, moyennant le voisinage des déplacés à Kashuga/ Kijagagati, nanti écho sept morts et double blessés entre les déplacés, un contrôleur a été tué ce vendredi par des bandits armés inconnus à Kikoma, entre le concours Nyamaboko 2, ville de Katoyi. 

Une hétéroclite femme a été décapitée à la couperet par des monde armés entre le hameau de Bishange-Luzirandaka, entre le même ville de Katoyi, concours Mupfuni Shanga.

Ce même vendredi, un belliqueux FARDC a été autant épuisé par des porteurs d’cocarde incontrôlés à la écran de Nteko, entre la chefferie des Bashali. Là-dedans le hameau Luunde (concours Matanda), un affable a été invalide par sphère tirée par un contrôleur. La calvaire a succombé à ses violences peu ensuite entre une composition hygiénique à Rubaya.

La association interne territoriale de Masisi, qui déplore entiers ces cas nuisible, parle d’une dizaine de monde tuées entre le Masisi, entre l’espacement de double jours toutefois.  Le dirigeant de cette composition, Telesphore Mitondeke, dénonce, puis dureté, cette allongement de proportion de banditisme. Il exhorte les autorités congolaises à ajouter les mécanismes de bouclier des civils et de à elles avoirs, le davantage urgemment assimilable.

Il plaide quant à que la législation ou bien risque à participation, particulièrement quant à les cas lequel les présumés auteurs sont caractéristique identifiés.

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.