• mar. Juil 5th, 2022

la lieu de Bunagana continuellement inférieurement emprise de l’flottille

Bycongofra

Juin 12, 2022


La lieu de Bunagana pendant lequel le division de Rutshuru est continuellement inférieurement emprise des Forces armées de la RDC, a réel dimanche 12 juin le commis du localité opérant Sokola 2/Hyperboréen-Kivu, le Second-colonel Njike Kaiko. Disciple lui, l’flottille se banne extrêmement avoir sur la angle des fronts.

Des combats opposent, depuis tôt ce dimanche 12 juin, les FARDC aux terroristes du M23, en tarabiscoté amour de Bunagana. Des ondes sur fixé rapportent que ces rebelles en cause des collines de Chanzu et Runyoni ont attaqué les positions des FARDC, à Bunagana.

« Les FARDC sont en malle de prévenir les embuscades de ce aube, du M23 et à elles alliés les Rwandais. Ils ont tenté d’risquer couple de nos positions, pendant lequel les infraliminal de Bunagana. C’est particulièrement à Bigega 1 et 2 », a bulletin le Second-colonel Njike Kaiko, l’contradicteur est en sauve-qui-peut aux banlieue de Bunagana.

A l’en évoquer, les FARDC les pourchassent derrière l’astreignant pendant lequel les champs des sorghos où ils se sont retranchés.

« Ils ont tenté de cisailler la aventure imprégné les FARDC sur la avenue qui immunisé Rutshuru envoûtement Bunagana au ligne de l’front vulgairement désigné ‘’Premidis’’. A l’plombe assidue, les FARDC se sont comportées adroitement. On a déjoué cette plan de salaud de aventure. Cependant également, quelques-uns les avons repoussés de Bigega 1 et 2. L’contradicteur recule plus envoûtement Chanzu et Runyonyi. L’contradicteur continue à tolérer la ascendant de l’flottille », a augmentatif le Second-colonel Njike Kaiko.

Il a déploré le acte que l’contradicteur ne respecte pas le abrupt mondial charitable en lançant des bombes en tarabiscoté Bunagana.

Seulement, le Second-colonel Njike Kaiko traite la foule à persévérer à constituer espérance en son flottille » 

Le lieutenant-colonel Njike révèle que l’flottille reçoit l’support de son associé, la MONUSCO quant à le M23.

« La MONUSCO maintient en conclusion ses bases temporaires (SCD), en compte d’instruit. Sézigue a lancé des patrouilles de antagonisme pendant lequel la généralité en vue de abriter les déplacés internes et fiabiliser la parage, promis les responsables de la Cible », a-t-il appuyé.

 

 

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.