• mar. Juil 5th, 2022

Achat de Bunangana : l’Ouganda et le Rwanda accusés de prendre monolithe sommet le M23

Bycongofra

Juin 13, 2022


Méconnaissables eaux locales renseignent que la coin de Bunagana, zonière de l’Ouganda, entre l’est de la RDC est chute ce lundi 13 juin dessous le possédé des terroristes du M23.

Des images fusent sur la aquarelle, des eaux sur situation confirment que les FARDC ont détourné le possédé de cette coin.

– Battage-

Comme l’concept évidente, le Rwanda et l’Ouganda sont accusés de prendre monolithe sommet les terroristes du M23. Kampala bouffi le féru et le placide, car l’protégée congolaise mène des ouvrages conjointes revers l’protégée ougandaise malgré les rebelles ADF.

« M23 et RDF ont été rejoints sur secteur par les forces spéciales ougandaises », confie une préliminaire sécuritaire. « Les ougandais quelques-uns ont poignardé sur le dos », dénonce la même préliminaire.

La couvent avenante de Jomba révèle que « les combats se sont intensifiés supposé que l’protégée Ougandaise est morte par Kibaya verso amputer la digue aux FARDC au degrés de PREMIDIS à 20h. Les militaires congolais qui sont trouvé encerclés par les ennemis entre Bunagane n’y pouvaient surtout pas du tout (…) ».

Sur situation à Bunangana, les terroristes occupent déjà des cabinets administratifs, apprend-t-on.

Jusque-là, il n’y a aucune correspondance ouverte du côté FARDC. Pile son mandataire, le lieutenant-colonel Njike Kaiko, l’protégée maintient ses positions, rapporte la Afrique onusienne.

Les Forces armées de la Convoqué démocratique du Congo (FARDC) ont hébraïque, entre un journal arriviste à POLITICO.CD dimanche 12 juin 2022, que le Rwanda veut attacher Bunagana verso bloquer la coin de Goma et prendre diminution au régie de la Convoqué démocratique du Congo. C’est le mandataire du magistrat premier du Hyperboréen-Kivu, le ordinaire de formation Ekenge Bomusa Efomi Satyre qui a écho cette annonciation.

Dominique Malala

Soutenez POLITICO.CD!

Si toi-même appréciez le devoir de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de protéger son manumission éditoriale et de poursuivre à présenter des enquêtes de valeur. Dès lorsque, quelques-uns toi-même prions de prendre un signe. Quelque aide, qu’sézig sinon mince ou éternelle, écho la contraste.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.