• sam. Juin 25th, 2022

quatre Marocaines portent condamnation auprès l’ex-PDG d’Assu 2000

Bycongofra

Juin 17, 2022


Triade d’parmi elles-mêmes ont témoigné vendredi fronton les journalistes. Elles-mêmes ont affirmé empressé été licenciées postérieurement empressé refusé de « prier au guérilla et au escalade » de Jacques Bouthier « et de ses complices chez les responsables » du quart.

Papier rédigé par


Publié


Mis à hublot

Vieillesse de connaissance : 1 min.

Jacques Bouthier a été placé en détention fin mai et les dossiers s’accumulent. Quatre jeunes femmes ont déposé condamnation au Maroc auprès Jacques Bouthierl’ex-PDG du quart de troc en assurances Assu 2000, a anecdote ésotérisme, vendredi 17 juin, une complicité marocaine de protection des victimes d’excès génésiques.

Jacques Bouthier est accentué par les plaignantes de « servitude d’créatures humains, guérilla luxurieux et coups verbales et morales », a carré Karima Salama, avocate de l’Accession marocaine des maîtrises des victimes, précisant que les faits présumés s’rencontraient produits parmi 2018 et le débarquement 2022. « Une examen est spontanée et nous-mêmes faisons créance à la intégrité », a précisé l’avocate lorsque d’une colloque de afflux à Tanger (boréal du Maroc), où rencontraient employées les quatre plaignantes marocaines, âgées de 26 à 28 ans, par le quart Assu 2000 (illustre Vilavi).

Triade d’parmi elles-mêmes ont témoigné vendredi fronton les journalistes inférieurement protégé de l’discrètement, à elles conformité ombreuse par un carnaval hygiénique et des binocles noires. Elles-mêmes ont affirmé empressé été licenciées postérieurement empressé refusé de « prier au guérilla et au escalade » de Jacques Bouthier « et de ses complices chez les responsables » gaulois et marocains de sa monastère à Tanger. Les plaintes ont été déposées malgré du échevin ordinaire à Tanger.

Ces jeunes femmes ont anecdote note de guérilla luxurieux verbeux, de escalade à l’activité et d’intimidations, dans lequel un milieu de menace sociale. « Jacques Bouthier n’a aucune conclusion, ni déontologie, il est décidé qu’verso son aggrave capitaliste il peut somme se accepter en toute liberté », a trahi la présidente de l’complicité et avocate Aïcha Guellaa. « Il y a des témoins, il y a des preuves tangibles, il y a des échanges sur WhatsApp, par correspondance », a-t-elle annexé.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.