• mar. Juil 5th, 2022

RDC: Le état salue l’modification des négociations de calme pour les origines armés en Ituri

Bycongofra

Juin 19, 2022


Donc de la cinquante-huitième rattachement du Discours des Ministres présidée, vendredi 17 juin, par le Responsable de la Ville, Félix Tshisekedi, le Immoralité-premier Diplomate, Diplomate de l’Viscère, Sûreté, Régionalisation et Tenue Coutumières, Daniel Aselo a acclimaté un graphique artificiel sur la données sécuritaire du concitoyen.

Là-dedans son intercalation, le boss du national est budget pénétré discordant sur les labeurs militaires en catégorie intrigue par le Rwanda, au-dessous bâché des terroristes du M23, les ADF/MTM là-dedans la alinéa Est de la Ville Démocratique du Congo.

– Programme-

Daniel Aselo apostille la transgression des frontières de la contrée du Arctique-Kivu par l’troupe rwandaise ; l’propagande des terroristes ADF/MTM là-dedans les Territoires de Beni et d’Irumu ; la continuité des attentats intercommunautaires là-dedans la contrée de l’Ituri ; l’emmanché des positions des FARDC sur l’axe Bunagana par les terroristes du M23 qui ont coupé la flirt Rutshuru-Bunagana tel quel que le proclamation des munition depuis Ruhengiri au Rwanda.

Continuateur le VPM de l’Viscère Daniel Aselo, ces munition ont explosé là-dedans une académie de la bourg Biruma, casse-pieds un couple de adolescents congolais de 7 et 6 ans.

Par distant, le Diplomate de la Cuirasse nationale et vieux combattants a évènement relevé de l’modification là-dedans les négociations de calme pénétré le magistrat miliaire, grossiste l’gouvernement territorial et les origines armés.

Au bout des négociations, sept factions de ce devenir armé, qui en noté une dizaine, se sont engagées à accoster le mouvement de calme formé par le responsable de l’Etat congolais.

La milice Codeco (Magasin derrière le exaspération du Congo) a annoncé chahut 4 juin 2022 construire fin aux coups vers les civils en Ituri, essentiellement là-dedans le lieu de Djugu où miss subsistait énormément agressive. Les représentants de ce totalisé armé s’y sont engagés au bout de quatre jours de entretien intracommunautaire guidé par le état congolais, pour l’soubassement de la MONUSCO, à Rhety, bourg située à 120 km au nord-est de Bunia, en Ituri. Il s’agissait du assistant totalisé armé qui annonce arbitrairement un autorisation de abandon des hostilités en l’entrebâillement d’une semaine en Ituri, subséquemment le FPIC (Extérieur patriote et intégrationniste de l’Ituri), lundi 30 mai 2022.

Le logement bienséant de cet reçu d’bataille, lequel la départ est polie aux autorités provinciales, n’est pas aussi commun.

Exclusivement, conformément l’intermédiaire unique de la ondes des Nations Unies à ces conseil, au bout de ces négociations qualifiées de difficiles, sept factions de ce devenir armé, qui en noté une dizaine, s’engagent désormais à accoster le mouvement de calme formé par le responsable de l’Etat congolais.

https://peacekeeping.un.org/fr/ituri-la-majorite-des-factions-de-la-milice-codeco-sengagent-deposer-les-armes

L’autorisation de Rhety prévoit là-dedans ses grandes plans :

  • l’bataille arbitraire de Codeco à la abandon des hostilités.
  • son agrément à coopérer aux conseil de Nairobi et à déférer au emploi du temps de DDRC-S.
  • son bataille à désigner ses représentants là-dedans le aboutissement du mouvement de calme.

Cet reçu de abandon des hostilités a été signé par dix leaders des principales factions de la Codeco/Urdpc, Magasin derrière le exaspération du Congo/Adjonction des révolutionnaires du surpeuplé congolais.

Les conseil pour les responsables de cette milice ont été menés par les leaders de la corps Bhale qui regroupe le surpeuplé Lendu, encore empêché au lolo de l’accession documentaire Lori, pour la aide de la MONUSCO.

Christian Okende



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.