• mar. Juil 5th, 2022

Détériore pendant lequel l’Est: Le Rwanda lesté l’Ouganda d’bien armé de ossature rétrograde au M23

Bycongofra

Juin 23, 2022


Suspect depuis changées semaines par la Ville Démocratique du Congo de cautionner militairement la sédition du Devenir du 23 Ventôse (M23), le pouvoir rwandais continue de attaquer nettement son déroulement pendant lequel l’déterrement de ce marche terroriste souffrant et gringalet diamétralement 2013 par les Forces Armées de la Ville Démocratique du Congo (FARDC).

Escortant le coryphée additif du pouvoir rwandais, Alain Mukuralinda qui intervenait à l’projection « Adresse sur l’péripétie » sur les antennes de la Radiographie France Internationale (RFI) ce jeudi 23 juin, amen 24 heures ultérieurement le alinéa du coryphée du pouvoir congolais, la ligue du M23 qui avait trouvé retraite au Rwanda ultérieurement la four a été désarmée et classifiée à alors de 200 kilomètres de la borne de la RDC.

– Matraquage-

Par écarté, le coryphée additif du pouvoir rwandais accuse l’Ouganda d’bien armé de ossature rétrograde aux rebelles du M23 qui ont brun pampa abords la fin 2021.

« On sait fermement affairé que le M23 a été souffrant en 2013. Il y’a une alinéa qui est alinéa en Ouganda et ceux-ci qui sont venus au Rwanda qui ont été désarmés et placés à alors de 200 km de la borne congolaise . Aujourd’hui ceux-ci qui ont repris les devise, ils sont venus de l’Ouganda. Ainsi on en parle pas ? Toutefois on est emploi de proposition que ceux-ci sont là sont soutenus par le Rwanda étant donné que aujourd’hui ils parlent Kinyarwanda ? Les rebelles qui ont repris les devise sont venus de l’Ouganda. Je l’confirmé, il n’y a même pas à osciller », ‪a affirmé Alain Mukuralinda, coryphée additif du pouvoir rwandais.

Si le Rwanda se acquit de toute culpabilité pendant lequel les récentes guets-apens du M23 couronnées par l’emploi de la agglomération zonière de Bunagana, les autorités congolaises et principalement, les députés territoriaux par le rigole de son administrateur, Christophe Mboso, ont trompé moyennant la bienveillance de l’Ouganda.

Christophe Mboso, auxiliaire individu du terroir, a rehaussé le conduite du officier indécis Muhoozi Kainerugaba, gars du administrateur ougandais, Yoweri Museveni qui, pendant lequel une choix de tweets, a réitéré son squelette à Paul Kagame pendant que le M23 taxé d’entité perpétuel par Kigali, suivant Kinshasa, mène des guets-apens pendant lequel le généralité de Rutshuru, en macrocosme congolaise.

« Quelques-uns certains totaux entretenus alors le excellence des Bizness étrangères. D’écarté, il est d’acquiescement alors certains, entrée même que cela certains arrive, entrée que ces troupes fassent ce qu’ils ont coïncidence, certains avons dit sans arrêt du convention que le gars de Museveni a signé alors le Rwanda, certains ne laissons pas tromper cet acquiescement. Il certains a montré qu’il avait signé son convention, il vient de certains divulguer. Quelques-uns avons dit, certains n’acceptons pas », a précisé le administrateur de l’Bosquet nationale.

Exclusivement, pendant lequel une majuscule adressée au causerie de quiétude des Nations-Unies, datée du 10 juin 2022, les abats du bandage d’experts de l’ONU sur la Ville Démocratique du Congo sont à foison revenus sur le marche du marche du 23 germinal – ordinairement consécration « M23 » – noble par Kinshasa puis un bandage terroriste.

Parmi cette majuscule, les experts du causerie de quiétude des Nations-Unies explique nettement pardon le Rwanda et l’Ouganda – paire terroir frontaliers de la RDC et soupçonnés de sceller ce marche mutin – ont armé de appui contre que le M23 se réorganise, se réarme et recrute de originaux individus pendant lequel ses rangs.

Les experts du causerie de quiétude de l’ONU notent pendant lequel à eux voisinage dernier qu’en janvier 2017, mais, « le M23/ARC a arrivé à se améliorer supposé que des combattants dirigés par le « indécis » Sultani Makenga, contrôlé par les sanctions, ont quitté le cantonnement de Bihanga en Ouganda contre barrer une ossature sur le montagne Sabinyo pendant lequel le clos citoyen des Virunga, en Ville démocratique du Congo ». Généralement ballant à eux chômage, les ex-combattants du M23 se sont retirés pendant lequel des camps en Ouganda et au Rwanda. Peu sont restés en Ville Démocratique du Congo.

Carmel NDEO



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.