• jeu. Août 11th, 2022

Entretien alors le M23: « Museveni a donné son certitude qui n’est pas la nôtre, le M23 et ses suppôts doivent labourer aux positions sigle » ( Patrick Muyaya )

Bycongofra

Juil 19, 2022


Le consul de la Émission et Médias, organe du intendance, Patrick Muyaya a, au évolution d’un entretien co-animé alors le consul du Affaire abord, Pantalon-Lucien Bussa, ce lundi 18 juillet à Kinshasa, fixé l’certitude sur les motifs du exil d’une délégation congolaise à la combat du monarque ougandais, Yoweri Museveni, à Kampala.

Haineusement à ce qui a été distillé chez les réseaux sociaux, le organe du intendance a de adjonction à périphérie, précisé que c’est sur prescrit du monarque Museveni que son installé congolais, Félix Tshisekedi a dépêché une état-major attitude par le consul des Infrastructures et Tâches publics.

– Brochure-

« Il faut acquitter les choses similaires qu’elles-mêmes sont chez à elles contextes. Le Monarque de la Patrie, 48h devanture, le Monarque Museveni a contacté le Monarque Tshisekedi derrière lui prier d’porter une délégation derrière acheter alors lui sur la point chez l’Est et derrière que celui-là propose ses pistes de résultat », a démontré Patrick Muyaya.

S’conduire de la méthode Coué du monarque Museveni derrière la panache d’un tête-à-tête alors les terroristes du M23 derrière la défenseur inoffensive de la marasme qui prévaut maintenant au Boréal-Kivu, le intendance a réitéré sa lieu. Il a perpétuel que la RDC est attachée aux résolutions de Luanda où un pause a été décrété. « Le M23 doit rétracter les positions qu’il occupe ».

« Le monarque Museveni a donné son certitude sur le partie qui n’est pas la nôtre. Envers quelques-uns, le prototype c’est ce qui a été dit à Luanda. Il faut que le M23 et ses suppôts retournent aux positions sigle », a prononcé patrick Muaya qui martèle que le intendance congolais n’a pas nécessité de personnaliser une ignoré figure de dispute alors un empêché armé, étant donné qu’nanti déjà préludé un changement diplomatie à Nairobi qui implique complets les coeurs armés.

« Envers quelques-uns quels qu’il paradoxe ce qui va quelques-uns personnalité dit, à nous lieu, miss ne contesté pas. Il faut rétracter Bunagana étant donné que quelques-uns avons donné d’un cessez le feu à Luanda, et derrière le occurrence quelques-uns quelques-uns en tenons à ceci. Et auxquels que l’on dise, devanture toute transport, il faut que le M23 et à elles supplétifs et ceux-ci qui les soutiennent quittent Bunangana. Ça c’est une lieu explicite et c’est celle-ci qui a été réitéré au monarque Museveni. Il a donné ses affecte qui ne sont pas les nôtres et quelques-uns quelques-uns totaux fermes sur ce sujet-là », a cabossé le organe du intendance.

À Kampala, les émissaires de Tshisekedi ont réitéré au monarque ougandais, le épaulement avérés de plusieurs nation voisins aux terroristes du Progrès du 23 Germinal-M23 qui occupent Bunagana, localité zonière alors l’Ouganda depuis un salaire.

Carmel NDEO



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.