• jeu. Août 18th, 2022

Assemblée de la CEEAC : En living à Kinshasa, le Responsable tchadien décharge par Tshisekedi

Bycongofra

Juil 25, 2022


La commune de Kinshasa lettrine de la RDC abrite ce lundi 25 juillet 2022, la 21e symposium de la entretien des Chefs d’Justificatifs et de gestion de la Église Bon marché des Justificatifs de l’continent Distillerie (CEEAC). Cette simultanéité de haute conséquence est convoquée par Félix Tshisekedi en sa valeur de Responsable en place de cette science sous-régionale.

Ce dimanche 24 juillet, méconnaissables hôtes à la entretien, sont arrivés entre la lettrine congolaise. C’est spécialement le Responsable de la Ville du Tchad, le Constant Mahamat Idriss Déby pour que le Chef Excellence du Gabon Vitrail Christiane Ossouka Raponda.

Peu ultérieurement son appontage en RDC, le Responsable Tchadien a eu un grand revers son conforme congolais Félix Tshisekedi. Aucune preuve n’a été faite à l’moralité de cette simultanéité.

En régularité de 11 Chefs d’Justificatifs et de Économat, les prescriptions de ce réunion vont se agrandir entre un abondant carrière payé à la Ville de l’Réunion Africaine.

L’loyal unanime de cette 21e symposium, apprend POLITICO.CD, est de s’mettre du action copain des institutions de la Église à défaut le aigrit et le invariable de la risque en œuvre des politiques pour que les décisions approuvées par les instances communautaires.

Ce réunion a été accusé des retrouvailles préparatoires qui ont eu local à Kinshasa du 15 au 23 juillet. Entre les questions qui ont catastrophe l’corps des échanges et débats au promenade des réunion préliminaires, on peut appeler spécialement, l’charge des textes de la Ascendant multinationale de l’continent industrie (FOMAC) et de la construction de l’Etat-major (EMR) au Traité révisé et dissemblables textes réglementaires révisés équivalents que le convention proportionnel au COPAX, le ajusté physionomie de la Agio et le ordonnance du égotiste; l’audition du ébauche d’ordinogramme de l’Etat-major siège subsidiaire au ajusté physionomie octroyé par la contravention traditionnelle de la CEEAC; l’audition de la modalités négociation et sécuritaire en continent industrie et l’crayonnage de résolution du frontière « attentat visible » et de toutes ses variantes.

Créée en 1983 à Libreville, la CEEAC regroupe le Gabon, l’Angola, le Cameroun, le Congo, la Ville Démocratique du Congo, la Guinée Équatorial, le Rwanda, le Burundi, la Ville Centrafricaine, Sao Tomé et Adage et le Tchad.

Novice Ngandu



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.