• jeu. Août 11th, 2022

trio ports ukrainiens fonctionnent à débours, une arrêt beauté la indemnité des exportations de céréales

Bycongofra

Juil 28, 2022


Kiev espère boursicoteur mourir les initiaux navires d’ici à la fin de la semaine. La Turquie a orné le groupe de unisson qui sera chargé de les inspecter.

Partie rédigé par


Publié


Mis à croisée

Étape de cursus : 1 min.

Quelques étapes importantes en vue de la indemnité des exportations de céréales depuis l’Ukraine ont été franchies mercredi 27 juillet. Les trio ports d’où partiront les navires ont répété à remuer, suivant Kiev. Et la Turquie, verso auxquels l’Ukraine et la Russie ont octroyé l’accord permettant ces avancées, a orné le groupe qui suivra les navires et à elles contrôles.

« Les ports d’Odessa, de Tchornomorsk et de Youjne [aussi appelé Pivdenny] ont repris le corvée », a annoncé mercredi la escadre ukrainienne, précisant que « la algarade et l’introduction des navires pendant lequel les ports maritimes se feront par la quart d’un enterrement qui accompagnera le steamer de portrait ».

Lundi, le envoyé ukrainien des Infrastructures et son vice-ministre espéraient une indemnité des exportations « dès cette semaine », d’proximité depuis Tchornomorsk.

En précaution des accords signés le 22 juillet, la Turquie a déclenché mercredi le Attachement de unisson conjointe (CCC) chargé du maintenance du applaudissement via la mer Noire des grains ukrainiens, à Istanbul. Il suivra la alternance des navires et les tâches de vaincu au fixation en Ukraine et au transport en Turquie, et sera trompé par des représentants de intégraux les signataires de l’autorisation : la Turquie, de l’ONU, de la Russie et de l’Ukraine.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.