• sam. Août 13th, 2022

l’épiphytie risque-t-elle de s’majorer à la foule avant-première ?

Bycongofra

Juil 31, 2022



« C’est un recours à l’procédure, simplement ce n’est pas le antécédent. » Le chef de l’Planification mondiale de la interjection, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a décidé chahut 23 juillet d’activer le plus haut niveau d’alerte vers risquer de canaliser la brasier de variole du singe (ou monkeypox, disciple le réussite anglo-saxon le surtout ordinairement administré par les autorités vespasiennes). La précédente coup qu’une similaire obligation de interjection notoire de conclusion internationale avait été enclenchée par l’OMS remonte au 30 janvier 2020, sept semaines en conséquence la localisation des primitifs cas de Covid-19, à Wuhan, en Vieilleries.

De desquelles consentir ausculter que le monkeypox puisse apostiller à l’futur les contre de 8 milliards de Terriens, plus le Sars-CoV-2 ci-devant lui ? « Abrupt de le discerner aujourd’hui », traîneau l’épidémiologiste Antoine Flahault, patron de l’Faculté de interjection globale à l’lycée de Genève. Et vers opposer à cette gêne, il faut tester les patients touchés à affamer par le germe.

Contre 18 000 cas de clavelée du primate ont été détectés pour le monde depuis le baptême du mensualité de mai, en oust des zones endémiques en Europe. La dommage a été signalée pour contre de 80 tribu et 70% des cas sont concentrés en Amériques. Purement le monkeypox ne ahuri vers l’époque pas vaguement : l’épiphytie concerne totalement les individus, et surtout singulièrement ceux-là qui ont eu des constats sexuelles comme d’distinctes individus (HSH dits multipartenaires).

C’est le cas en France, où 1 837 public atteintes par la dommage ont été notoirement recensées. D’en conséquence les données communiquées par Santé publique France, intégraux les cas de clavelée du primate comptabilisés à affamer sur le lieu concernent des adultes de verge mâle, « sinon douze adultes de verge femelle et un duo de rejetons ». Disciple Sensualité notoire France, « 96% des cas vers de laquelle l’position sexuelle est renseignée sont survenus dans des individus contenant des constats sexuelles comme des individus » et « 74% déclarent empressé eu au moins 2 partenaires génitaux pour les triade semaines ci-devant l’débarquement des symptômes ».

Quant à l’plombe, inabordable d’aggraver comme espérance aussi les HSH multipartenaires sont singulièrement frappés par le monkeypox. « Nous-mêmes manquons d’informations complètes, simplement les particularité confirment de préférence un événement d’avis personnel ensuite la progression, surtout pour la cloître HSH, succession à des nouveauté superpropagateurs », gréement Yannick Simonin, anesthésiste des germe émergents, pour Le Monde. Le ordinaire crépusculaire relève par conséquent que discordantes foyers de cas ont été repérés en conséquence la Gay Pride de Maspalomas, pour les archipel Canaries, par conséquent qu’au fête Darklands, en Belgique, baptême mai.

Les interrogations sur la sur-représentation des individus contenant des constats sexuelles comme des individus entre les public contaminées sont d’aussi surtout vives que la clavelée du primate n’est pas, en l’balance existant des connaissances scientifiques, considérée plus une dommage érotiquement communicatif. Sur son site internet, le charge de la Sensualité marche que « les constats génitaux, comme ou rien intelligence, réunissent les situation vers une potentielle corruption ». 

Il positive pareillement que le germe peut se mandater par caresse subit compris la derme ou les muqueuses saines et les boutons ou croûtes de public infectées, simplement quand par le « déchiré de lingerie (vêtements, draps, serviettes) » ou via « un colossal rencontre, par les gouttelettes (postillons, sternutation) ». Des situations du ordinaire qui poussent Yannick Simonin à héler pour Le rassemblement à « conduire précaution à ne pas désapprouver la cloître homosexuelle ».

« La clavelée du primate ne concerne pas que cette cloître, même si les cas y sont surreprésentés imitation. »

Yannick Simonin, anesthésiste des germe émergents

pour « Le rassemblement »

Sur les réseaux sociaux, les gens ont enjolivé que des modes de tige du monkeypox pouvaient consentir inquiéter des contaminations si le germe finissait par enlever de la foule imitation touchée. Et singulièrement dans les surtout jeunes rejetons pour un arrière-plan de moyens documentaire.

Au émetteur d’une optionnelle progression à la foule avant-première, Antoine Flahault wigwam un mesure : « On a détenir l’estimation de l’épiphytie de VIH qui avait engagé au poitrine de communautés homosexuelles masculines ci-devant de se prêcher à l’recueil de la foule, simplement la progression se faisait néanmoins par entremise sexuelle et sanguine. »

Cette coup, la tige de la dommage « semble tablier se conduire par caresse compris la derme persévérant et la derme sauve, éventuellement pareillement par le semence pour léser on a retrouvé le germe », ajoute ce anesthésiste. Disciple lui, les contaminations par entremise légère ou par les surfaces semblent spécifiques, « annulé curatif [n’ayant] davantage été empoisonné donc de son animation professionnelle ».

Antoine Flahault identifie discordantes leviers vers comporter la transport du monkeypox et esquiver sa progression au surtout ample débordement. D’entour, conquérir une « épaisse adhérence des public concernées » vers adorer l’blocus de surtout de triade semaines juste en cas d’contagion. Quant à conclure à cette adhérence, les autorités vespasiennes doivent assurer en posé des « amortisseurs sociaux », exacts que des ponts maladies adaptés ou un soutenu à caractéristique permettant de délabrer le sympathie d’renonciation.

Viennent bref « la hygiène et les médicaments antiviraux ». Depuis son fruit le 11 juillet moderne à toute la foule la surtout à intrépidité de resserrer la dommage, la opération de hygiène française vers le monkeypox a connu des débuts poussifs, ci-devant d’accentuer depuis la fin du mensualité. A l’hiérarchie mondiale, « le peine que l’on accord est une relative disette de vaccins », relève l’épidémiologiste. Côté médicaments, il déplore « l’disparition de espérance expérimental » relativement à à eux efficience vers « affaiblir la vieillesse contagieuse et lors l’blocus des malades ».

Quant à principalement vénérer les risques d’une progression du monkeypox à la foule avant-première, des essais hospices sur l’efficience des traitements par conséquent qu’une calculé expérimental surtout quinte sur la dommage sont lors capitaux. Le constatation peut paraître démasquant, quand le germe a été enregistré et solitaire vers la primitive coup en 1958, simplement il n’étonne pas le anesthésiste.

« La clavelée du primate appendice vigoureusement peu connue des scientifiques, plus bon débordement de maladies tropicales négligées autant qu’elles-mêmes n’affectent pas les populations des tribu riches. »

Antoine Flahault, épidémiologiste

à franceinfo

Et de ennoblir qu’une inventaire égal avait été observée vers le chikungunya ou le virus Zika. Il faut lors s’penser à ce que de nouvelles découvertes affinent à nous discernement du monkeypox pour les semaines et mensualité à apparaître. « La tige de ce germe compris des individus contenant des constats sexuelles n’vivait par estimation aucunement rapportée jusqu’à l’parenthèse existant », conclut l’épidémiologiste.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.