• sam. Août 13th, 2022

Les Etats-Unis affirment capital tué le entraîneur du assemblé terroriste Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, donc d’une adjonction en Afghanistan

Bycongofra

Août 2, 2022


« Acte a été rendue, et ce commandant terroriste n’est puis. » Le directeur nord-américain, Joe Biden, a annoncé lundi 1er août que le gagnant du assemblé terroriste Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, avait été tué dans lequel une adjonction itinérante à Kaboul (Afghanistan). Sa glas « va acquiescer aux familles de victimes du 11-Septembre » de corrompre la domestique, a-t-il subsidiaire au conseil d’une propos télévisée. Ayman Al-Zawahiri est en résultat apprécié dans le discernement des pièges qui ont écho attenant de 3 000 morts aux Etats-Unis.

Ayman al-Zawahiri avait été repéré « à de pluraux reprises et afin de longues durées sur le appuie-bras où il a enfin été touché » par la adjonction dans lequel la caractéristique afghane, a subsidiaire un culminant adulte nord-américain patrie par l’AFP. L’enlèvement, qui s’est déroulée endéans le vacance, n’a écho « aucune proie accorte », a précisé Joe Biden donc de son propos. « Peu importe le instant que ceci prendra, peu importe où vous-même vous-même cachez, si vous-même constituez une avisé au prix de à nous gens, les Etats-Unis vous-même trouveront et vous-même élimineront », a bosselé le directeur nord-américain.

Né en 1951 au corsage d’une souche rentière, attenant du Caire (Egypte), Ayman Al-Zawahiri, ordinairement distinguable à sa gonflement sur le façade et à ses non-directifs lorgnons, vivait entré dès l’âge de 15 ans pendant les Frères musulmans. Impliqué dans lequel l’délit, en 1981, du directeur égyptien Anouar Al-Sadate, il avait été serré boucle triade ans devant de unir l’Arabie saoudite et le Pakistan au entredeux des années 1980, où il avait soigné les jihadistes combatif les Soviétiques et rencontré Oussama Ben Laden.

Beaucoup à la frimousse du Jihad musulman égyptien (JIE), il ne rejoindra Al-Qaïda qu’à la fin des années 90. Ayman Al-Zawhiri vivait, depuis, l’une des principales personnalistés de la vaporeuse jihadiste. Il vivait devenu en 1998 l’subsidiaire d’Oussama Ben Laden, uniquement quand son docteur, devant de procéder mathématiquement sa engrenage en 2011, lorsque celui-ci avait été tué par un commando américain au Pakistan. Ayman Al-Zawahiri avait surtout théorisé l’dispersion des franchises jihadistes au gré d’allégeances de circonstances, de la langue arabique au Maghreb, de la Somalie à l’Afghanistan, en Syrie et en Irak.

Ayman Al-Zawahiri et Oussama Ben Laden dans une vidéo diffusée par Al-Jazeera le 15 avril 2002. (AL-JAZEERA)

Le canton d’Etat offrait jusqu’à 25 millions de dollars (en anglo-saxon) de accessit afin toute épreuve conduisant à l’incarcération ou la admonestation du entraîneur d’Al-Qaïda, bizarre depuis puis de dix ans. Fin 2020, des ondes avaient un instant donné richesse à des rumeurs le donnant glas d’une atteinte cardiaque uniquement il vivait réapparu postérieurement dans lequel une vidéocassette. En juin 2021, un congrès des Nations unies estimait dans un rapport (en anglo-saxon) qu’il se existait « contre section dans lequel la land zonière convaincu l’Afghanistan et le Pakistan ».

Le chef des talibans, Zabihullah Mujahif, a sincère sur Twitter qu’une « adjonction itinérante » avait été attentat par un drone nord-américain sur une gratte-ciel du élément Sherpour de Kaboul (Afghanistan). « L’Emirat musulman d’Afghanistan condamne fortement cette assaut », a-t-il subsidiaire, qualifiant cette adjonction de « invasion claire des services de l’harmonie oecuménique de Doha », signé fin février 2020 convaincu les Etats-Unis et les talibans.

« Il n’y avait annulé vrai nord-américain sur le occasion à Kaboul », a précisé de son côté un haut-responsable nord-américain patrie par l’AFP, ajoutant que la assemblée même d’Ayman Al-Zawahiri dans lequel la caractéristique afghane vivait une « invasion formelle » des accords de Doha.

Cette signe de Joe Biden intervient attenant d’un an postérieurement le confus revenu d’Afghanistan des forces américaines, qui avait approbation aux talibans de récupérer le possédé du ethnie, vingt ans postérieurement. Le assemblé Al-Qaïda avait déjà mouvant son matricule 2, Abdullah Ahmed Abdullah, tué en août 2020 dans lequel les rues de Téhéran (Iran) par des agents israéliens donc d’une résultat modérée commanditée par Washington, épreuve révélée à l’royauté par le New York Times(en anglo-saxon).

Mi-juillet, par lointain, les Etats-Unis avaient annoncé capital tué le entraîneur du assemblé Etat musulman (EI) en Syrie, Maher Al-Agal, donc d’une adjonction de drone. Cette enlèvement, escortant un chef de l’flotte étasunienne, avait « abattu de création immense la habileté de l’EI de disposer, débourser et mener ses oeuvres dans lequel la land ».





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.