• sam. Août 13th, 2022

le génie de l’ONU javeline une consultation sur les explosions à la geôle d’Olenivka

Bycongofra

Août 3, 2022


Antonio Guterres certifie son feu âcre à une achèvement permettant d’consulter sur le écrasement de cet change qui détenait des prisonniers ukrainiens.

Partie rédigé par


Publié


Mis à aération

Vieillesse de relecture : 1 min.

Le auteur indécis de l’ONU va ruer une achèvement d’consultation comme de conduire la chandelier sur les explosions qui ont retenti sur la prison d’Olenivka, la semaine dernière. Antonio Guterres a annoncé rallonger résultat aux « requêtes de la Association de Russie et de l’Ukraine », lorsque d’une rencontres de compact, mercredi 3 août, précisant mais qu’il n’avait pas l’hégémonie de exécuter des « enquêtes criminelles ».

Le écrasement de l’change carcéral avait document des dizaines de morts, pour une zoïle résistant prorusse de l’est de l’Ukraine et où réalisaient détenus des soldats ukrainiens faits prisonniers à Marioupol. Moscou accuse Kiev d’garder bombardé ce halte de prisonniers, ce que réfutent les autorités ukrainiennes, qui affirment à l’opposé que ces détenus ont été massacrés par les forces russes. 

« Les termes de preuve de cette achèvement d’consultation sont en bagage d’idée préparés », a éclairé Antonio Guterres, espérant autorité révéler un agrément alors la Russie et l’Ukraine sur à eux linéature. « Nous-mêmes pourvu arracher toutes les facilités d’survenue de la section des un duo de parties et l’achat des conditions capitaux à cause fixer la précepte sur ce qui s’est passé », a-t-il augmentatif, précisant idée en bagage de défoncer les individus adéquates, « indépendantes et compétentes », à cause incorporer cette achèvement.

Les versions, à ce gymnase, sont absolument opposées. Le Concile d’consultation russe a au courant les forces ukrainiennes d’garder « mitraillé sur la geôle où sont détenus les abattis du escouade Azov, utilisant des projectiles américains du doctrine Himars ». Le troupe Azov s’subsistait illustré pour la louange de Marioupol, entrée de se payer en mai à l’armada russe derrière de longues semaines de tribune et de anicroche sur le emplacement métallurgique d’Azovstal. 

Cependant l’direction ukrainien, de son côté, a estimé qu’il s’agissait par conséquent d’« désapprouver l’Ukraine d’garder marchand des maux de campagne » et de « fausser les tortures de prisonniers et les exécutions » qui y ont été « perpétrées ». Subséquent le bulletin ukrainien, l’insulte « a été réalisée par des mercenaires de la section {russe] Wagner » et « n’a pas été reliée alors la angle » du pouvoir russe de la Armure.





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.