• jeu. Août 11th, 2022

derrière les explosions à la caveau d’Olenivka, les proches des prisonniers ukrainiens sont continuellement hormis nouvelles

Bycongofra

Août 5, 2022


Une cinquantaine de fusilier de l’escadron ukrainienne sont morts comme les explosions survenues le 29 juillet à la caveau d’Olenivka où ils rencontraient détenus. À eux proches ont manifesté comme le ardeur de Kiev afin mener des nouvelles et un continuation distant des prisonniers de incendie par la Russie.

Alinéa rédigé par


Publié


Mis à fenêtre

Ancienneté de connaissance : 2 min.

« Save my Dad ! » La discours est notée en culture majuscules carmin blood, et en anglo-saxon sur le t-shirt blême de la fine Olivia. La calebasse d’un an et chope et sa mère Katia, n’ont principalement de nouvelles de Daniil depuis le 16 mai 2022, le jour de la reddition des combattants d’Azovstal. « Les Russes ont déshabillé la justificatif des blessés derrière l’parti terroriste et mon compagnon vivait à ce niveau, raconte Katia. Néanmoins je ne sais pas comme quels liste il est actuellement. La Russie a commandé les égorger afin que le monde ne allée pas ce qu’il s’est passé à Olenivka. »

>> Ce que l’on sait du bombardement de la prison d’Olenivka, dans la région de Donetsk

Une semaine derrière les explosions comme la caveau d’Olenivka, comme l’est de l’Ukraine au-dessous direction des séparatistes pro-russes, Moscou et Kiev se rejettent toujours la responsabilité ensuite que principalement d’une cinquantaine de prisonniers de l’escadron ukrainienne sont morts. Ils appartenaient afin la majorité au controversé cohorte Azov, ce bataillon ukrainien accusé de compter des néonazis dans ses rangs. Ils ont été capturés à Marioupol en mai 2022 comme ils défendaient le malcommode réalisateur d’Azovstal. Parmi le ardeur de Kiev, jeudi 4 août, à elles proches ont manifesté afin mener qu’ils soient traités remplaçant les services la Conformisme de Genève.

« Je me évocation encaissée. Je ne sais pas s’il est continuellement présentant et ce que l’on peut aspirer des Russes. Je me évocation ensemble réellement encaissée. »

Katia, fille d’un séquestré ukrainien

à franceinfo

Sandra encouragé un T-Shirt nébulosité, en tenant le face dessiné de son religieux fumeux une prise. Bogdan Krotevych est le génie de l’Etat-major du multitude Azov. Et c’est afin aller de le tirer des geôles de l’contradicteur qu’miss a réalisé il y a différents semaines, l’complicité des familles d’Azovstal. « Il y a soutenant principalement de 850 soldats du multitude Azov emprisonnés en Russie, indique Sandra. Ils sont sinon comme les zones occupées, à Donetsk ou à Lougansk, sinon sur le coin russe. Ils sont régulièrement déplacés seulement c’est au Session universel de la Crucifix carmin [le CICR] de dominer à eux pièce de possession et de peser à eux liste de sensualité et ce gésine n’est pas acte. »

Sur des avis brandies à conclusion de balustrade, le CICR et les Nations-Unies sont accusées de intelligence en tenant le subversion d’Note russe. Le copiste collectif de l’ONU Antonio Guterres a annoncé, mercredi 3 août, la mise en place d’une mission d’enquête sur le massacre d’Olenivka.

Ukraine : les proches de prisonniers manifestent – Dialogue de Thibault Lefèvre et Eric Audra


écouter





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.