• jeu. Août 11th, 2022

Renouvellement de l’violence rwandaise par l’ONU : Martin Fayulu exige l’écoulement de Vincent Karega

Bycongofra

Août 5, 2022


« Le mal ne peut siéger sempiternellement. Il y a un règne quant à globalité», réprimande un vieil réflexion. Un totalisé d’experts des Nations unies révèle, pour un attache récipient des « preuves solides », que l’escadre rwandaise est intervenue pour l’est de la Cité démocratique du Congo (RDC), brusquement et en échafaudage à des origines armés, depuis brumaire 2021.

Avec l’concurrent congolais Martin Fayulu, les déclarations des experts de l’ONU confirment ce que globalité le monde savait et exige tandis, puis cette renforcement, l’écoulement de l’rusé rwandais Vincent Karega.

« Les déclarations des experts de l’ONU confirment ce que globalité le monde savait: l’compromission honnête du Rwanda pour l’danger en RDC, les tueries de hétérogènes soldats et des milliers de civils congolais. Nous-mêmes exigeons, une coup de mieux, l’écoulement de l’rusé du Rwanda », a-t-il déclaré.

Kinshasa accuse administrativement Kigali de ratifier les terroristes du M23, puis garder capturé paire militaires de l’escadre rwandaise pour les rangs de ces terroristes. Ce que Kigali marteau et soutient de préférence que la RDC a « tiré » ses soldats.

Rappelons que l’ONU a acte cette confession puis des manifestations laborieux le épilation de sa dessein de la RDC. La duperie est dodue sur la Monusco. Le Administration congolais a mis les bouchées sosies quant à garder le repli de la Monusco et ce, depuis que la dessein onusienne avait refusé de émettre que le Rwanda soutient le M23 en humeur des singulières preuves présentées par le Administration congolais.

Dominique Malala





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.