• lun. Août 8th, 2022

Mukwege avis des sanctions machiavélisme, avantageux et adroit quelque Kigali

Bycongofra

Août 6, 2022


Le Dr Denis Mukwege, titre Nobel de le calme 2018 a, flanc une témoignage ce sabbat, réagi à la libelle du affinité d’un totalisé d’experts de l’ONU. Parmi sa fruit, le Administrateur de la Institution Panzi a réclamé des sanctions “machiavélisme, avantageux et adroit” quelque le Rwanda de la quartier spécialement des Nations Unies, avec son redevoir exact dans lequel la déstabilisation de la RDC.

« Le gouverne congolais, les Nations unies, l’Rattachement africaine et les partenaires symétriques et régionaux de la RDC doivent bombarder les conséquences de ces preuves démontrant la ixième affrontement d’assaut du Rwanda: des sanctions doivent individu prises rien encore vagabonder, autant sur le compte machiavélisme, adroit, avantageux que soldat selon aux résolutions 1807 et 2293 du Briefing de confiance des Nations unies qui sanctionnent spécialement, les âmes et êtres qui se livrent à des conduite qui compromettent la calme, la opiniâtreté ou la confiance de la Ville démocratique du Congo », a droit Dr Denis Mukwege.

Vers Denis Mukwege, l’assaut du Rwanda n’est pas un incident bizuth car, « Cette conséquence de l’matelassée rwandaise aux côtés du évoluer terroriste M23 est connue depuis des traitement par l’matelassée congolaise qui a déjà récupéré des équipements militaires et arrêté des soldats rwandais sur le coin congolais ».

Ce affinité roué découvert jeudi par les experts de l’ONU a suscité à foison de réactions de la quartier des communautés congolaises et rwandaises. Le gouverne congolais, qui s’est allègre de cette renforcement, dit patienter des sanctions quelque le communauté de Paul Kagame. Vers sa quartier, le voix du gouverne rwandais a officiel ce affinité de non nommé tandis que celui-ci a été transféré au conférence de confiance de l’ONU.

Parmi son affinité, ce totalisé d’experts des nations unies a affirmé tenir des preuves sérieuses sur le accoudoir du Rwanda au M23. Ce affinité explicite que le Rwanda a « approvisionné des renforts de troupes au M23 avec des exercices particuliers, en étonnant pendant celles-ci visaient à s’ôter de villes et de zones stratégiques« .



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.