• sam. Sep 24th, 2022

Brutalités Teke-Yaka : Dix présumés auteurs arrêtés et transférés par autogire belliciste à Kinshasa

Bycongofra

Sep 20, 2022


Dix présumés auteurs des brutalités interethniques imprégné Teke et Yaka comme le circonscription de Kwamouth, au Mai-ndombe, viennent d’entité acheminés ce mardi 20 septembre 2022 à Kinshasa, au côté des double hélicoptères militaires, apprend POLITICO.CD des ondes sécuritaires.

D’subséquemment les mêmes ondes, ces auteurs des brutalités lequel double femmes ont été arrêtés par les forces armées congolaises (FARDC) voisin de la nation de Bandundu, comme la lieu de Kwilu, adjacente de Mai-ndombe.

Chahut, le Responsable de la Cité, Félix Tshisekedi a accepté une délégation des chefs traditionnels Teke et Yaka qui se trouve en choc de terres comme le circonscription de Kwamouth comme la lieu du Maï-Ndombe.

Des chefs traditionnels lequel le aristocrate organisateur habituel Suku, Fabrice Mini Kongo Kavabioko Zoïle, accepté fraîchement par le Responsable de la Cité contre donner de coursier comme le choc concurrent les double tribus, contre un solidarité à la chut et à une concubinage calme imprégné les double communautés qui, antan, ont réel série, ont informé de la assistance d’une paluche évaporé croupion ce choc qui a produit glas d’entités et différentes dégâts matériels.

Malgré, il sied de remarquer qu’en arrivage de cette journal semaine, des brutalités imprégné Teke et Yaka semblent replier. Ces dernières ont déjà produit un limogeage de fourmillant civils comme les provinces voisines, qui y vivent comme des situation précaires.

Serge SINDANI



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.