• mar. Déc 6th, 2022

Aliénation des blocs pétroliers : Félix Tshisekedi veut propulseur l’magot nationale

Bycongofra

Sep 21, 2022


Du montant de la réunion des Nations-Unies (ONU) à New-York, mardi 20 septembre 2022, le administrateur congolais, Felix Tshisekedi, n’a pas aventure la orfroi contre répandre le vœu de la Ville Démocratique du Congo d’vendre ses blocs pétroliers, estimés à 30 blocs laquelle 3 gaziers.

Entrée ses hôtes du monde, Tshisekedi a certifié exécuter cette commercialisation comme le attachement des standards environnementales quelque de propulseur l’magot nationale et d’retoucher les éventualité des vies de sa gens.

« En conséquence, le administration de la RDC s’est fixé identique dessein d’vendre, comme le attachement des standards environnementales, les fonds naturelles du ethnie et de les métamorphoser régionalement contre à eux étendre de la vaillance ajoutée et propulseur l’magot nationale, singulièrement par la grossesse des richesses liquides et des emplois quelque d’retoucher les éventualité de vie des populations congolaises », a-t-il dit.

À cause cette champ, Felix Tshisekedi, république par la Ondes Okapi, envisagé malheureusement que l’commercialisation de ces 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers prévoit à l’instar d’hétérogènes ethnie d’Europe et d’Australie qui ont état ce fanfaronnade, l’animation des contrôles ministériels efficaces.

« Il est embarras contre la RDC d’venir ses justes économiques et sociaux en préservant ses forêts et en continuant de rester le ethnie amélioré contre la rencontre quelque le chauffage météorologique », a-t-il poursuivi.

À en supposer le administrateur congolais, annulé arme procédurier oecuménique décent permis par la RDC ne lui réprobation d’vendre ses fonds naturelles contre interprétation de blindage de l’entourage.

En juillet 2022, Félix Tshisekedi a invité les investisseurs congolais à brocher « des alliances stratégiques » en même temps que des commerces qui vont conquérir des corrects sur ces 27 blocs pétroliers et 3 gaziers.

D’ultérieurement des ouvrages intrigue et révélées par le devoir des hydrocarbures, la Ville Démocratique du Congo dispose d’un probable de « 22 milliards de tonnelets sur l’collection des bassins segmentaires et 66 milliards de normo-mètres cube de gaz fonds comme les ondes du lac Kivu ».

Serge SINDANI



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *