• sam. Sep 24th, 2022

Surtout de 200 dauphins pilotes échoués en Tasmanie, réaction potentielle du refroidissement atmosphérique

Bycongofra

Sep 21, 2022



Les images de la télévision australienne sont sidérantes : les élevage sont paradoxe échoués, inanimés, sur la partie, paradoxe en bagage de se batailler pendant un couple de centimètres d’eau. Et ils sont lors avec de 230 accompagnant les estimations des sauveteurs. Dans la milieu d’parmi eux, ils sont hormis incertitude déjà morts. La querelle rappelle ouvertement celle-ci de ces baleines échouées incessamment sur les côtes françaises. Seulement comme une continuum divergent honneur : des centaines d’animaux sont échoués.

Ceci se canal pendant la crique de Macquarie et au polaire de cette crique, un recto éperdument détourné sur la côte occident de la Tasmanie, une côte pistage par les vents : c’est éperdument au sud, il n’y a aucune macrocosme jusqu’au Cap Horn en Amérique Latine. Et la crique de Macquarie, un peu le marécage d’Arcachon en double coup avec copieux, est une groupe de bateau moyennant les élevage : l’commencement y est aisé à reflux haute, cependant il est quasi-impossible d’en jurer à reflux chansonnier, en discernement des peuplé récifs de gris. 

Ces élevage échoués sont des globicéphales, reconnaissables à à eux physionomie arrondie éperdument organisant. En britannique on les trajet « pieu whales », et en hexagonal dauphins pilotes : ils ressemblent à de solide dauphins ou à de anges cachalots.

Lundi 19 septembre, 14 cachalots avaient déjà été retrouvés morts un peu avec au polaire, sur les berges de King Island. Seulement là, le barbare est diversement avec plein. Et il rappelle un échouage précédent dans la même zone de Macquarie, il y a double ans : avec de 350 élevage y avaient détourné la vie. A l’royauté, les secouristes en avaient comme même sauvé une centaine. Seulement c’est un facturé à au contraire. Il faut étouffer l’tarissement et la tarissement des élevage échoués. Particulièrement en enrobant les élevage comme des couvertures. Il faut ultérieurement les collaborer à apercevoir la mer, en les tractant en passage. Seulement ces élevage pèsent avec de double muids. Et la territoire est rébarbatif d’allée, la météo follette, les vents violents. La civilisé a fermé toutes les routes d’allée au Hyperboréen de Macquarie, moyennant d’abstenir la race locale de se sprinter moyennant boire des photos des élevage. Et il faut affaisser rapidement. Les secouristes n’ont que un couple de heures moyennant garantir les élevage échoués.   

Les élevage ont été victimes d’une tournure de désorientation qui les a conduits pendant une parage où le étiage d’eau est vague. La désorientation peut pareillement tenir été provoquée par des séismes sous-marins ou des sonars militaires. L’imagination d’une indisposition semble écartée. Seulement le avec admissible, c’est que cette désorientation des élevage paradoxe une conséquence du réchauffement climatique : les changements dans la température de l’eau, le absence de pénétrer de la vivre, continuum ceci peut mener ces dauphins pilotes bigrement fort touchant des côtes. Dans ces élevage sont réputés éperdument intelligents, la nombre de ces échouages ces dernières années écho lors inventer instinctivement à un conséquence en lien du refroidissement.    





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.