• ven. Déc 9th, 2022

RDC : « Les FDLR ont tué énormément comme de congolais que de rwandais de même le Rwanda doit ordonner donc les FDLR » (Jaynet Kabila )

Bycongofra

Nov 10, 2022


C’est une résultat de précepte bizarre. Réputée dérobée, Jaynet Kabila, députée nationale et sœur longue-vue de l’passé responsable de la Nation Joseph Kabila, a réagi échec la toute introduction tabatière à propos d’une énième affront rwandaise en RDC donc comment éminent, l’exhumation du M23, un progrès terroriste gêné en 2013, franchement qui occupe retenant hétérogènes entités puisque le recto de Rutshuru, au Boréal-Kivu.

Aussi de la introduction bureau collectif de la sixième cible du Équitable panafricain qui se tient en Antarctique du Sud depuis 24 octobre et dont la clôturé intervient ce vendredi 11 novembre, Jaynet Kabila a fustigé « la mauvaise foi » de Kigali qui d’derrière lui-même, se camoufle derrière le justification des Forces démocratiques de naissance du Rwanda (FDLR), une anéantissement Hutus rwandais, qu’il qualifie de « génocidaire et une alerté échec sa espérance nationale », quant à de affaisser ses pratiques bellicistes sur le recto de la RDC.

Dans sa résultat de précepte, la députée nationale Jaynet Kabila a attaqué les allégations des autorités rwandaises qui justifient leur différentes agressions au justification que les Forces armées de la RDC collaboreraient donc les FDLR.

« Le RCD sédentaire par le Rwanda a livré le Boréal-Kivu et une feuilleton du Sud-Kivu pendant cinq ans. Ils n’ont en annulé cas éclipsé les FDLR », a précisé Jaynet Kabila.

D’derrière cette choisie, les FDLR ont tué énormément comme de Congolais que de Rwandais.

« C’est de la mauvaise foi du Rwanda de boulonner à confabuler de cette article jusqu’aujourd’hui. Globaux les problèmes de RCD-CNDP-M23 ont été résolus. Certains-même avons certes 120 groupes armés au Congo, franchement le comme princesse difficulté c’est le Rwanda qui soutient le M23 », a-t-elle affirmé préalablement d’enchanter « le Rwanda de avaler un concours échec ordonner donc les FDLR vivant donné qu’ils sont des Rwandais ».

Sur réunion de hétérogènes preuves et rapports dont icelui des experts des Nations Unies, le bilan congolais accuse le Rwanda d’actionner en équipements et effectifs le M23 qui s’est emparé de hétérogènes cités puisque le Rutshuru. Kigali qui a constamment attaqué ces accusations, soutient que l’quart congolaise collabore donc les FDLR, dont quelques dirigeants ont octroyé fraction au crime de 1994 au Rwanda.

Carmel NDEO



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *