juillet 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politics

Agression dans l’Est : le Pape François recommande un dialogue « sincère et constructif »


La montée exponentielle des violences dans l’Est de la RDC a fait l’objet d’une messe célébrée par le cardinal Ambongo ce samedi 24 février à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa.

Joignant la prière des évêques congolais pour la paix en RDC, le Pape François a souhaité, après la prière de l’Angélus de ce dimanche 25 février, un dialogue « sincère et constructif» afin de mettre un terme à cette insécurité qui sévit dans l’Est de la République démocratique du Congo.

« Je suis avec inquiétude l’augmentation des violences dans l’Est de la République démocratique du Congo. Je me joins à l’appel des évêques à prier pour la paix, en espérant la fin des combats et la recherche d’un dialogue sincère et constructif », a-t-il déclaré.

Depuis le 18 février courant, les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont proposé de réciter à la fin de chaque célébration eucharistique la « prière pour la paix » dans l’Est de la RDC.

L’est de la République démocratique du Congo est le théâtre d’intenses combats entre l’armée congolaise et le groupe armé M23, supplétif de l’armée congolaise.

La cité de Sake en est l’un des épicentres, frappée ces dernières semaines par des bombes qui ont fait des morts et des blessés, et contraint la population à se déplacer pour trouver refuge ailleurs, notamment à Goma, dans l’est du pays.

Samuel Nakweti



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image