Politics

Attentat à Kasindi : La Monusco apporte son aide à la prise en charge des blessés


La Monusco a promis, dimanche 15 janvier de mettre en place un mécanisme de prise en charge médicale des blessés de l’attentat à la bombe, survenu dans l’église de la 8 ème CEPAC de la commune rurale de Kasindi, dans le territoire de Beni(Nord-Kivu).

Ainsi, une ambulance médicalisée de la mission onusienne s’est rendue dès dimanche soir à Kasindi. Plusieurs sources proches de la mission onusienne affirment que cinq autres ambulances vont être déployées à Kasindi ce lundi pour permettre l’évacuation des blessés graves vers la ville de Beni.

Ces sources rapportent que la Monusco va affréter des vols spéciaux ce lundi pour l’évacuation à titre humanitaire des cas considérés comme urgents.
 
Un des rescapés de cette attaque parle d’une scène apocalyptique et qu’il a été sauvé de justesse des éclats de cette bombe.
  
« L’engin avait été enterré quelque part, juste là-bas dans l’église. Il y avait une petite pluie et il y avait beaucoup de gens à côté et on a suivi une forte détonation. C’était une bombe artisanale. Donc, ce sont les gens qui savaient qu’il y aura l’engouement des personnes », a dit un fidèle rescapé de cette attaque.

Juste après ce drame, les services de sécurité ont affirmé avoir mis la main sur un sujet Kenyan, qui est entré en RDC sans passeport, et considéré comme premier suspect.
 
Cet attentat perpétré par les terroristes ADF a fait une dizaine des morts et 79 blessés dont 7 sont dans un état critique. Ces blessés ont été acheminés à l’hôpital général de Kasindi et au centre de santé Usalama.
 

David Mukendi



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image