juillet 21, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité Sport Mondial

Bas-Uele : les juridictions judiciaires peuvent fonctionner grâce à l’arrivée de 7 nouveaux magistrats


Après plus d’une année de léthargie, la cour d’appel et quelques tribunaux de paix du Bas-Uele peuvent désormais fonctionner, ont indiqué samedi 24 février des sources judiciaires locales. La reprise fait suite à l’arrivée de sept magistrats affectés dans cette province dernièrement par le Conseil supérieur de la magistrature.

Parmi les sept magistrats affectés, figurent le premier président, deux présidents ainsi que trois conseillers de la cour d’appel du Bas-Uele.

Trois autres magistrats pour les juridictions du Bas-Uele se trouvent présentement à Kisangani en partance pour Buta, afin de rejoindre leurs nouveaux postes d’attache.

L’arrivée de ces magistrats à Buta va augurer une nouvelle ère dans l’administration de la justice dans cette entité, se sont réjouies des sources judiciaires locales contactées par Radio Okapi.

 

En effet, depuis plus d’une année, ces juridictions n’ont plus fonctionné ; faute de juges. La plupart de ceux qui y étaient affectés retournaient à Kinshasa pour diverses raisons.

En réalité, selon les mêmes sources, il s’agissait pour eux de se retirer de ces milieux afin d’échapper aux conditions de vie difficiles dans cette entité.

Avec l’arrivée du premier président, Fidèle Mbemosi, et ses deux collaborateurs, la cour d’appel du Bas-Uele peut désormais fonctionner normalement.

Outre les dossiers en souffrance, ceux relatifs aux contentieux électoraux de décembre 2023, attendent impatiemment d’être examinés.

Par ailleurs, souligne le greffier de la cour d’appel, sur les six territoires que compte le Bas-Uele, trois seulement sont pourvus de juges dans leurs tribunaux de paix. 

 

 



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image