juillet 22, 2024
Chicago 12, Melborne City, USA
Politique actualité

Bunia : 18 personnes tuées, entre samedi 3 et dimanche 4 juin, lors des attaques des ADF


Dix-huit personnes ont été tuées en moins d’une semaine par des rebelles ADF dans plusieurs villages dans le territoire d’Irumu, dans la province de l’Ituri.

Un groupe des rebelles ADF a attaqué samedi 3 juin les villages de Mutuyeyi, Bekembele et Bulesi à une dizaine de kilomètres de Komanda.

Huit personnes ont été abattues et d’autres enlevées par ces rebelles, précise l’organisation des droits de l’homme, Convention pour le respect des droits humains (CRDH).

Dimanche 4 juin, les mêmes assaillants ont envahi la localité de Muteyi dans la même entité territoriale.

Huit corps des agriculteurs ont été découverts après leur retrait de ce milieu, ajoute la même source.

Deux autres civils ont été tués par les ADF, le même dimanche dans le village de Makanga, dans le territoire de Mambasa.

Ces hommes armés ont également pillé plusieurs biens de la population.

Pour stopper les exactions de ce groupe armé, les Forces de la MONUSCO ont installé depuis lundi 5 mai une base temporaire à Loya à 16 kilomètres de Komanda.

Selon la Mission onusienne, ce déploiement s’inscrit dans le cadre de plan de réponse de la MONUSCO pour atténuer la menace des rebelles ADF. Une autre équipe conjointe FARDC et Brigade d’intervention Rapide de la MONUSCO s’est déployée à Samboko pour assurer la protection des civils.

Pendant ce temps, les FARDC et les forces de la MONUSCO ont intensifié les patrouilles mixtes dans la région pour garantir la sécurité des personnes et de leurs biens.

Ces dispositions ont permis de réduire les violences dans ce milieu où une accalmie s’observe, affirment des sources locales.  



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image