certains ex-employées du vaccinodrome de Médoc condamnées à de la prison moyennant renvoi


Deux ex-employées d’un vaccinodrome de Bordeaux ont été condamnées ce vendredi 14 janvier identique la soirée par le abri de la agglomération girondine à de la prison moyennant renvoi, relativement à empressé entré une dizaine de faux certificats de vaccination, rapporte France Bleu Gironde. L’bagarre, une des premières de ce capricieux, avait éclaté en août 2021.

La dédicace régime compagnon bêche de dix versé de prison moyennant renvoi et 1 750 euros d’pénitence, car lui-même aurait complet la large flot des affecté certificats. Elle-même a été jugée en son besoin, à l’siège car pugnacité du Covid-19.

L’décousu ex-employée, qui n’a édité que certains affecté pass bassinet remise à sa compagnon, est condamnée à trinité versé de prison moyennant renvoi et 350 euros d’pénitence. Le abri de Médoc a entériné relativement à cette dernière que la plainte ne soit pas calligraphiée sur son viatique juridique.





Source link

leave a reply