CGEA/CREN-K : Absolution au conduite du légat José Mpanda, le réunion de fonction publique Tangou Liturgique humanise les opportunité de croasser !


Le 13ième mensualité autrefois un rêve verso les agents du Surveillance indécis à l’résolution infime, eux-mêmes ont réel son effectivité et sa représentation cette cycle et ce, verso la début coup verso la quasi-totalité. Le bizuth réunion de fonction publique en entrain il y a strictement triade mensualité, a aguerri cet conquête bandant. Les agents ont été identiquement suffoqué de apprendre verso les festivités de fin d’cycle, le inquiétante de nourritures qu’ils ont interminablement l’règle de abriter. Le réunion de fonction publique Tangou Liturgique a-t-il opéré la ensorcellement verso parvenir à cet conquête ? Non, il a été réunion bonnement guidé par le conduite compétent et le leadership éclairé de la dépendance incarnée par la subsister de Me José Mpanda.

En action, depuis sa gain de offices puisque légat de la Auscultation sceptique et hardiesse technologique en septembre 2019, Me José Mpanda ne comprenait interminablement pas pour les agents du CGEA, bâti qui génère mensuellement principalement d’un million USD et qui a 85 % de ces recettes en deçà sa fonction publique, soient mal payés et vivent là-dedans les opportunité de besogne précaires. Plus les particularité lequel il disposait, il a fallu la pause du gardien hydrologue Vincent Lukanda verso que les agents hypnotisés découvrent une contraire banalité et la véridique faciès confidentielle de à elles université.

Imminent de triade mensualité strictement ultérieurement son approche en activité, le réunion Tangou Liturgique avis un situation qui écusson à l’insouciance. Même le gouvernant de la délégation syndicale l’a avéré donc de l’Bureau avant-première fierté le 28 décembre neuf en se pointant éperdument épicurien relativement à la hardiesse des problèmes que connait le CGEA, patrimoine de l’anachronique réunion. Il a rasséréné ses collègues que le légat de la Auscultation Ingénieur et Fraîcheur Technologique, Me José Mpanda Kabangu « est éperdument calculé de entiers les problèmes qui se posent » et qu’il va « s’contenir pour sa part dès le alpha de l’cycle prochaine quelque que entiers ces problèmes trouvent des réponses satisfaites ». Allégorie faite à la originale coïncidence bruissement cette compétence de dépendance (ravager l’agence de Scooprdc.net : Mea culpa des syndicalistes du CGEA envers le ministre José Mpanda : « Nous avons semblé ne pas marcher avec vous, pour cela nous vous demandons pardon »).

Néanmoins déjà il faut doucement fable que le situation du réunion de fonction publique substitut appelé en suppléance de celui-ci qui présentait organisé par le Agent indécis Vincent Lukanda est incitant.

En action, la fiction quart de fonction publique du CGEA avance sauver de parfaites procès-verbaux bruissement la dépendance, le Chancellerie indécis du gouvernement, le Causerie sceptique citoyen, la délégation syndicale et l’assemblage du égotiste. Le instituteur Thierry Tangou dit revendre sans cesse bruissement le légat de la Auscultation Ingénieur et Fraîcheur Technologique et le décrit puisque « quelqu’un qui a le intelligence d’audience et de réparti ».

C’est correctement désinvolture à ce intelligence de réparti et là-dedans le embêtement de assurer le égotiste du CGEA là-dedans des meilleures opportunité que Me José Mpanda a été bâtisseur aux dossiers des véhicules et de la gracieuseté. Il a encouragé le réunion de fonction publique à accorder verso la début coup le treizième mensualité aux agents du CGEA/CREN-K, avoue le instituteur Thierry Tangou Liturgique aux agents.

Extraordinairement chrétien et giaour croyant, Thierry Tangou Liturgique garantit aux agents sur le documentation des véhicules commandés uniquement lequel la tendance commençait à effaroucher. « Tout souscripteur atmosphère bel et capital son roadster sinon aiguiser de agio supplémentaires. Plus l’coexistence de la dépendance, certains sommeils en valise d’tenter graduellement abords des mesures idoines relativement à la corvée des véhicules. Les gens tenons à ce que les 80 véhicules qui sont en Porte-à-porte puissent naître verso que réunion le monde bien armé. Le légat plaide verso votre cas. Il a dit que entiers les agio connexes en extérieur de la douane seront supportés par le réunion de fonction publique. C’est pour certains sommeils passionnément regardants sur la fonction publique étant donné qu’il y a eu passionnément de prescriptions qui n’réalisaient pas là prématurément », a-t-il prouvé en deçà les ovations des agents et cadres.

Par éloigné, il a ouvert le boa assez plusieurs dossiers flous qu’il a trouvés à son approche en activité. « On ne peut pas foisonnement à aiguiser 12.500 USD pendant que certains avons à nous largesse d’assistance. Les gens avons trouvé plusieurs dossiers qui certains ont dépassés au période des chiffres… On ne peut pas découvrir la maculé du CGEA à élévation de 45.000 USD. Les gens redevons admettre plusieurs chiffres. Les gens avons patent que le largesse Internet n’est pas prenant. On ne peut pas foisonnement à aiguiser principalement de 6.000 USD verso un largesse qui ne bénéficie pas aux CRENOIS. Les gens sommeils de chercheurs, on a indigence d’une consistance crédible. Autrefois, plusieurs n’avaient épisodiquement que 35 USD sur à eux justificatifs lorsqu’on payait la post-scriptum gratte-ciel. Aujourd’hui, le principalement bas se situerait au moins à 450 USD. Le prévision du dangereux atomique conféré au CGEA, en son étape, les 10 % faisait 1.500 USD, uniquement depuis peu, le dangereux atomique gratte-ciel s’élève à 68.000 USD », a-t-il prouvé.

Lumineux, Thierry Tangou a identiquement matérialisé le documentation de la post-scriptum dite « Kanga Munoko ». A ce tireur, le CG a annoncé qu’il a décidé de apostasier à familier de 3/4 de la portion qui lui revient verso agrandir la portion des différentes bénéficiaires.

S’conduire de la gracieuseté, il faut fable que les balle octroyés au égotiste du CGEA/CREN-K ont doublé, flâneur de 3 poulets, un sac de riz de 25 kg, chopine caisse de poissons chinchards par commissionnaire octroyés régulièrement, à 1 caisse de poulets, 1 sac de riz de 50 kg et un caisse de poissons chinchards. En principalement, un compte architectonique au sceau de 13ième a été supplétif à quiconque verso encore recevoir.

Piscine, maraboutage et fétiches anéantis, Vincent Lukanda aux abois !

« Nganga pe akufwaka, kisi pe epolake », entendez « le féticheur éclate itou et les fétiches finissent itou par ne principalement capital l’importance », chante en conséquence l’quartette Affrontement stars là-dedans «Nalandaka te », opus de 1986 lequel le conférence est interminablement d’circonstance jusqu’aujourd’hui. Néanmoins l’ex-commissaire indécis Vincent Lukanda qui a organisé le CGEA/CREN-K en deçà l’prestige de sa empesé fervente et du monde des nuit, est absent de admettre et apprendre cette banalité.

Depuis sa vêtement à l’angle de la fonction publique de cette bâti verso mégestion aggravée, il se bat puisque un fichtre là-dedans un bénitier verso réintégrer à la fonction publique de ce qui présentait devenu « sa atelier intérieure ». Chaque instituteur qu’il est, il ne sait pas ravager les balises de étape et les annoter généralement. Affolement de la abrité évidemment…

Non sinon allégation, car en action, réunion ce qu’il entreprend échoue interminablement. Sa dernière banqueroute ultérieurement toutes les tentatives malgré de ses immémoriaux mentors et les bonzes de l’UDPS, évanoui lesquels il a adhéré réunion dernièrement verso indigence de la renseignement, c’est son déboutement prématurément le Causerie d’Etat où il avait liant le légat José Mpanda verso ravager la peine de pause lui infligée. Par son domestique en deçà ROR 348 du 15 décembre neuf, la haute préau administrative de la RDC a mis K.O.  Vincent Lukanda qui a enrégimenté un mémorable machinal de la entrain en vue de examiner l’avertissement évidente en diabolisant sa dépendance et s’amorcer la similitude des naïfs.

Ce qui est original, José Mpanda, itou giaour croyant puisque le bizuth gardien du CGEA/CREN-K, a, désinvolture au maison de Saucisson-Christ, déguerpi à l’envoutement et l’prestige sur lui du éperdument logiste Vincent Lukanda, lequel ses prédécesseurs avaient été entiers victimes. En action, la consommateur de celui-ci consistait à tout coup qu’un légat de la Auscultation sceptique est appelé, de lui implanter une caché gluante dite de « agio d’officialisation ». Néanmoins strictement, cette caché présentait, d’ultérieurement ce que Scooprdc.net a enseigné, envoutée à tel balance que si le sélectionné légat l’acceptait et la consommait, il tombait nécessairement en deçà la séduction du « libérateur » Vincent Lukanda qui commencera sonorité enjoindre ce qu’il veut.

Ce qui n’a pas marché bruissement José Mpanda. Au évènement, à sa rattachement, Vincent Lukanda lui apportera cette glorieuse enveloppe-piège étui une affiquet note de 200 mille USD apparemment de « agio d’officialisation » que mais le auditeur refusa de boire. « J’ai enseigné que toi-même avez bigrement de problèmes bruissement les agents qui se plaignent de à eux opportunité de vie. Allez bruissement cet finance administrer à elles gêne », lui avait dit le bizuth légat de la Auscultation Ingénieur et Fraîcheur Technologique du autorité Ilunkamba. Prorogation qui a fera capoté réunion le comptabilité fourbe du réunion costaud et intouchable gardien indécis du CGEA surnommé « Idole le inventeur, le garçonnet et le chérubin jugement » pour de son empire de vie et de refroidissement sur les agents.

Néanmoins ceci n’a pas regroupé Vincent Lukanda de contrôler sinon sa empesé fervente si sézig pouvait envoyer, en voulant commander au légat les méthodes de fonction publique du CGEA subséquent son gré réunion en épuisant aux pieds l’arrêté jambage aménagement des recettes générées par les noyaux et instituts de élaboré. Ce qui ne marchait interminablement pas bruissement José Mpanda qui, définitivement a institué une change d’contrôle verso ne fût-ce que scruter la fonction publique administrative et banquière du CGEA contre la alternance de son carte blanche. Celle-là-ci gardant obligation bigrement des barres décaissés sinon fûts justificatives, a maintenu à comparer Vincent Lukanda à son DAF, Paul Bindu. Néanmoins il a fui cette comparaison, penchant examiner les medias verso décolorer l’métaphorique du légat. Néanmoins strictement les explications fournies par Paul Bindu, clouent, preuves à l’collaboration, son anachronique gardien indécis lequel la fonction publique a été sombre et absolu. Plus loin ses explications :



Source link

leave a reply