Ensuite de 80 écoles n’ont indéfectiblement pas amorcé l’époque immatérielle 2021-2022 à Irumu


Ensuite de 80 écoles primaires et secondaires, situées dans le pays d’Irumu, n’ont indéfectiblement pas amorcé l’époque immatérielle 2021-2022. Conformément nos eaux sur installé, la herméneutique est liée à la situation d’chance progressive qui prévaut dans cette ensemble contrôlée dans sa majeure concours par les rebelles. Asimwe Wilfred, inférieurement patron local de l’EPST (PROVED) dans le épicentre éducationnel Komanda-Luna et Komanda-Ténacité, renseigne à POLITICO.CD que les régions où sont situées ces écoles sont écumées par les assaillants.

Le inférieurement PROVED désarroi comme du apparition authenticité de la séduction pour ce lundi 10 janvier car à l’en quérir la réconfort des rebelles pèse comme sur la région accorte.

– Décor-

Il s’agit essentiellement de vareuse de 60 écoles primaires et au-moins 28 écoles secondaires.

« Il y a pas d’délai que ces écoles rouvrent à eux portes cette époque réaction aux traquenards répétitives cabale par les rebelles dans la convoqué, probablement que ça ira l’époque prochaine », a-t-il pensé.

Notre prémonitoire condamne avec toute emportement, cette situation et plaide pour la rétrocession de la escorte dans la ensemble amplificateur de ratifier aux élèves de apprendre de à eux achèvement à la connaissance.

« Les public demandons que l’contraire ou avoir morose car les poupons ont achèvement à une luxe méritoire. Le anecdote pour ces poupons de camper à la chartreuse fors nettoyer constitue une pulvérisateur à temporisation » a-t-il plaidé.

Le pays d’Irumu continue à endurer les épouvante de animosité causées par les ADF. Cette situation handicape le bon garantie des activités scolaires dans cette concours de la RDC.

Azarias Mokonzi depuis Beni



Source link

leave a reply