Politics

Équateur : les enseignants de Mbandaka en grève pour réclamer la prime de la gratuité


Les enseignants de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, ont grevé, ce vendredi 13 janvier. Ils ont ainsi obtempéré au mot d’ordre de la grève lancé par le syndicat des enseignants depuis Kinshasa.

Ces derniers justifient ce mouvement de grève par le non paiement de la totalité de leurs primes de gratuité tel que stipulé dans le protocole d’accord avec le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC).

En dépit de cela, la plupart des écoles primaires de Mbandaka, réseaux confondus, n’ont pas repris depuis ce 9 janvier comme prévu par le calendrier scolaire de l’année en cours, au motif susmentionné.

En somme, les enseignants des écoles primaires réclament un montant de 40.000fc en plus de ce qu’ils perçoivent, c’est-à-dire 30.000fc, à titre de leurs primes de gratuité, ont-ils laissé entendre.

De leur côté, les parents d’élèves et leurs enfants lancent un SOS aux autorités compétentes, en vue de sauver l’année scolaire et éviter ainsi des conséquences désastreuses pour l’avenir des enfants. De plus, ils inventent les autres partenaires de l’éducation au dialogue social, indique ACP.

Odon Bakumba



Source link

Leave feedback about this

  • Quality
  • Price
  • Service

PROS

+
Add Field

CONS

+
Add Field
Choose Image